Navigation sautée

Huit conseils pour assurer la sécurité de vos enfants en ligne

Nous passons plus de temps en ligne, comme nos enfants, qui apprennent et socialisent davantage sur Internet. Suivez ces conseils pour assurer leur sécurité.

Mis à jour le 14 mai 2020
Lecture de 5 min.

En ce moment, la plupart d’entre nous restent chez eux en raison de la COVID-19. Par conséquent, les enfants consacrent plus de temps que jamais à l’apprentissage et à la socialisation sur Internet. Même si les expériences numériques peuvent les aider à apprendre et à garder le contact avec leurs amis, vous devez prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer leur sécurité en ligne.

En 2017 seulement, 27 829 incidents de cybercriminalité ont été signalés par les services de police canadiens, selon Statistique Canada. Pour tous les groupes d’âge, la fraude était le crime le plus souvent signalé, représentant 48 % des incidents.

Comme la fraude est très courante sur Internet, il est essentiel d’enseigner la sécurité en ligne aux enfants et aux adolescents. Même s’ils sont à l’aise avec la technologie, les enfants peuvent se montrer plus naïfs et être plus facilement incités à donner des renseignements personnels ou financiers.

Voici quelques conseils clés pour protéger leurs renseignements personnels (et les vôtres!).

1. Amorcez la discussion.

La première étape pour assurer la sécurité de vos enfants en ligne est d’en discuter avec eux. Heureusement, des outils en ligne peuvent vous aider à amorcer la discussion.

Le site Safekids.com propose aux enfants, aux adolescents et aux parents des contrats à signer afin de s’engager à adopter des pratiques en ligne sécurisées. Chaque contrat peut être personnalisé en fonction des besoins particuliers de la famille. Par exemple, vous pouvez définir des restrictions de temps lorsque vos enfants naviguent en ligne ou limiter les adresses URL qu’ils sont autorisés à consulter. Vous recherchez quelque chose d’interactif et d’éducatif? Demandez à vos préadolescents de répondre au questionnaire sur la sécurité en ligne de SafeKids (en anglais seulement).

« La première étape pour assurer la sécurité de vos enfants en ligne est d’en discuter avec eux. Heureusement, des outils en ligne peuvent vous aider à amorcer la discussion. »

2. Apprenez à vos enfants ce qu’ils ne doivent pas communiquer.

Assurez-vous que vos enfants comprennent bien qu’ils ne doivent jamais divulguer l’adresse de leur domicile, leur numéro d’assurance sociale, leur mot de passe ou leur numéro de compte sur une plateforme pendant une séance de clavardage, dans un courriel, dans un message texte ou par tout autre moyen de communication.

Nous vous recommandons également d’enseigner à vos enfants les mesures de sécurité à prendre dans les salons de clavardage, dans les messages texte et sur les médias sociaux, où ils peuvent révéler sans le vouloir des renseignements confidentiels pouvant conduire à une fraude. Par exemple, ils devraient uniquement accepter les demandes d’amis et de clavardage provenant de personnes qu’ils connaissent personnellement et éviter de remplir des questionnaires qui pourraient recueillir des données personnelles.

3. Expliquez à vos enfants comment repérer les éléments douteux.

Les enfants doivent éviter d’interagir avec les publicités intempestives, les sites Web demandant des renseignements personnels, et les téléchargements provenant de personnes ou de sites inconnus.

Apprenez à vos enfants à reconnaître les sites légitimes. Par exemple, ils doivent voir les lettres « https » dans l’adresse URL ou l’image d’un cadenas sur un site Web qui demande des renseignements personnels.

4. Choisissez une identité en ligne sécurisée.

Prenez le temps de réfléchir ensemble à un nom d’utilisateur et à un mot de passe pour vous assurer que votre enfant dispose d’un identifiant d’ouverture de session qui ne contient aucun renseignement personnel et qui n’est pas assez simple pour être deviné par un pirate informatique.

Il est préférable de créer un mot de passe composé de chiffres, de caractères et de lettres (majuscules et minuscules) et de rappeler à votre enfant de ne jamais communiquer son mot de passe à qui que ce soit, même à ses amis proches.

5. Veillez à ce que les applications utilisées soient sécurisées.

Assurez-vous que vos enfants téléchargent uniquement des applications à partir d’une source fiable, comme Google Play ou l’Apple Store. Nous vous recommandons également de passer en revue les paramètres de confidentialité des applications avant de les télécharger, car bien qu’elles soient amusantes, certaines d’entre elles peuvent compromettre la sécurité de vos renseignements personnels et de votre téléphone.

6. Mettez en place des outils de sécurité.

La plupart des navigateurs offrent des fonctionnalités de recherche sécurisée pour vous aider à bloquer les sites Web au contenu douteux. Pensez également à ajouter un logiciel de contrôle parental qui vous permet de filtrer les catégories de sites Web, d’empêcher le partage de renseignements personnels et de planifier les horaires de navigation des enfants sur Internet.

7. Renforcez votre niveau de protection.

Le téléchargement accidentel de virus et de logiciels espions, qui suivent l’activité en ligne et permettent d’accéder à vos renseignements, peut endommager votre ordinateur et aider les criminels à accéder à vos renseignements personnels.

Il est possible que vos enfants ne reconnaissent pas une fenêtre contextuelle menant à un logiciel espion et le téléchargent accidentellement; assurez-vous donc que votre ordinateur est en sécurité. L’installation d’un antivirus, d’un anti-logiciel malveillant ou d’un anti-logiciel espion vous aidera à vous protéger, vous et votre famille.

8. Signalez les crimes potentiels.

Si vous pensez que vous ou votre enfant avez vécu un vol d’identité ou d’autres problèmes de sécurité sur Internet, signalez-le. La GRC recommande de communiquer avec votre service de police local, votre banque et les sociétés émettrices de vos cartes de crédit, les deux agences nationales d’évaluation du crédit (Equifax Canada et TransUnion Canada), ainsi que le Centre antifraude du Canada.

D’autres ressources en ligne pour les enfants et les parents

Les enfants grandissent dans un environnement numérique vaste et en constante évolution. Et maintenant que le travail scolaire se fait en ligne et que les amitiés s’entretiennent virtuellement à cause du confinement, il peut sembler difficile de surveiller leurs activités en ligne. Heureusement, il existe de l’aide. Prenez connaissance des ressources suivantes pour obtenir d’autres conseils et du soutien supplémentaire :

  • HabiloMédias se consacre à la littératie médiatique et numérique. Il propose une gamme de ressources traitant des problèmes de sécurité en ligne communs pour les parents, tels que les jeux, les médias sociaux et la cyberintimidation.

  • AidezMoiSVP.ca soutient les jeunes âgés de 13 à 17 ans qui ont été victimes de cyberintimidation. Il peut aider à retirer les images ou vidéos inappropriées publiées en ligne, fournir un soutien émotionnel et donner des conseils pour le signalement des infractions pénales.

  • Vous pouvez également trouver des conseils pour vous protéger en ligne sur le site de Pensez cybersécurité, une campagne nationale de sensibilisation du public menée par le gouvernement du Canada.

Protégez-vous en ligne

Visitez notre Centre de sécurité pour connaître d'autres moyens de vous protéger en ligne.

Accéder au centre de sécurité

Articles connexes

Comment éviter d’être victime d’une tentative d’hameçonnage liée au coronavirus

Les cybercriminels profitent de la crainte de la COVID-19 pour créer de nouveaux types d’hameçonnage. Découvrez comment vous protéger de ces escroqueries.

Conseils aux voyageurs : pour protéger vos renseignements personnels et professionnels

Vous devez voyager pour affaires? Gardez ces conseils à l’esprit pour assurer la sécurité des renseignements confidentiels pendant le transport.

Vous avez des questions?