Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu'aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d'accueil
    Choisissez votre page d'accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO

Harmonisez votre plan d'affaires et votre
plan financier personnel

Les propriétaires de petites entreprises saisissent des occasions d'affaires dans divers secteurs, marchés et régions. Certains cherchent à relever un défi; d'autres se réorientent vers une activité qui a davantage de sens à leurs yeux. D'autres encore souhaitent créer quelque chose eux-mêmes en vue de la transmettre à leurs enfants. Quelle qu'en soit la raison, démarrer une entreprise peut être une expérience très emballante, car elle ouvre de nouvelles possibilités et procure la liberté d'être son propre patron. De plus, si les membres de votre famille sont mis à contribution, vous pourrez avoir la satisfaction de créer une entreprise ensemble et tirer parti des avantages fiscaux du partage des revenus.

Il faut également prendre en considération à la fois des défis à relever et des risques, car diriger une entreprise peut prendre énormément de temps et grever le budget de votre ménage. Vous devez également veiller à ce que vos objectifs d'affaires favorisent la réalisation de vos objectifs personnels, pour que vous puissiez satisfaire aux besoins de votre famille et à ceux de votre entreprise. Pour augmenter vos chances de réussite personnelle et professionnelle et pour vous aider à partir du bon pied, nous vous présentons ci-après quelques points clés d'ordre financier à prendre en considération.

En quoi mon plan d'affaires appuie-t-il mon plan financier?

Un plan d'affaires et un plan financier personnel sont deux choses distinctes. Votre plan d'affaires décrit la façon dont vous prévoyez dégager un revenu de votre entreprise et en retrancher une partie pour verser un salaire aux membres de votre famille concernés ainsi qu'à vous-même. Votre plan financier personnel présente la façon dont vous allez utiliser ce revenu pour atteindre chacun de vos objectifs personnels, comme rembourser votre prêt hypothécaire, financer les études de vos enfants ou épargner pour votre retraite.

Bien qu'ils soient différents, les deux plans ont de nombreux points communs. Voici quatre mesures à prendre dans les deux cas :

  • déterminez la proportion de votre épargne personnelle que vous pouvez risquer dans le démarrage de votre entreprise;
  • faites des prévisions réalistes en ce qui concerne le moment où votre entreprise commencera à être rentable et assurez-vous de pouvoir subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille en attendant;
  • déterminez le montant nécessaire pour couvrir les dépenses mensuelles de votre entreprise en plus de vos dépenses personnelles courantes;
  • évaluez l'incidence du travail autonome sur votre stratégie de retraite : vous aviez peut-être prévu prendre votre retraite à une date précise, mais le démarrage de votre entreprise pourrait vous forcer à revoir vos plans.
Devenir votre propre patron?

Si vous êtes sur le point de quitter votre emploi pour monter votre propre boîte, il y a beaucoup d'éléments à prendre en compte. Tout comme fonder une famille, démarrer une entreprise requiert un engagement colossal en termes de temps et d'efforts et peut réduire, au début, le temps que vous avez à consacrer à d'autres activités. De plus, si votre transition au statut de travailleur autonome n'était pas prise en compte précédemment dans votre plan financier, vous pourriez devoir apporter certains ajustements à vos autres objectifs personnels jusqu'à ce que votre entreprise prenne son envol. Réfléchissez aux questions suivantes :

  • Il faut penser aux avantages sociaux.
    N'oubliez pas que votre emploi vous fournissait peut-être des avantages sociaux que vous devrez remplacer à vos propres frais. Vérifiez que votre assurance vie et votre assurance invalidité sont adéquates et envisagez de remplacer les protections complémentaires de votre régime de soins de santé.


  • En devenant votre propre patron, vous avez de nouvelles responsabilités.
    En tant qu'employé, vous payiez seulement la moitié du montant de vos cotisations au Régime de pensions du Canada (RPC); votre employeur versait l'autre moitié. Une fois que vous commencez à gagner un revenu, vos cotisations au RPC vont littéralement doubler, car vous devrez payer à la fois la portion de l'employeur et celle de l'employé.
Les erreurs de planification financière courantes des propriétaires d'entreprises?

Le démarrage d'une entreprise est une expérience à la fois excitante et éprouvante. Bien qu'il soit naturel que vous focalisiez votre attention sur les avantages de l'entreprenariat, vous devez également songer à vous protéger contre les imprévus. Voici quelques pièges à éviter :

  • Le manque de diversification
    De nombreux entrepreneurs ont naturellement l'habitude de réinvestir les profits dans l'entreprise. Cependant, vous devez garder à l'esprit que, si votre entreprise éprouve des difficultés financières, une portion importante de vos actifs sera exposée au risque. De plus, il n'est guère prudent de supposer que la vente de votre entreprise pourra vous procurer tout le revenu de retraite dont vous aurez besoin. Assurez-vous de retirer chaque année un revenu suffisant de votre entreprise pour financer vos objectifs personnels ainsi que votre épargne-retraite, que ce soit sous forme de REER, de CELI ou de comptes non enregistrés.


  • Une protection insuffisante en cas de décès ou d'invalidité
    Une bonne pratique de planification financière consiste à protéger votre entreprise du risque que vous ne soyez plus présent pour l'administrer. En plus d'une assurance vie et d'une assurance invalidité pour vous et votre famille, vous pourriez avoir besoin de souscrire une assurance pour les frais généraux et les emprunts de votre entreprise, ainsi qu'une assurance société afin d'assurer la continuité de vos activités.


  • Une planification insuffisante des revenus personnels
    La façon dont vous dégagerez votre revenu dépendra de la façon dont votre entreprise a été formée. Si vous êtes un propriétaire unique ou un associé, votre revenu personnel sera la part des revenus de l'entreprise qui restera une fois que vous aurez couvert les dépenses. Si vous êtes dirigeant d'une société par actions, vous avez le choix de vous verser un salaire ou de recevoir des dividendes prélevés sur le bénéfice de la société. Il est important de comprendre la différence entre les deux; les dividendes peuvent être plus avantageux sur le plan fiscal, mais seul le salaire est considéré comme un revenu gagné aux fins de cotisation au RPC et au REER. Un planificateur financier* peut vous aider à déterminer l'approche qui vous convient.
Où trouverai-je l'argent pour démarrer mon entreprise?

De nombreux entrepreneurs puisent d'abord dans leur épargne personnelle pour financer leur entreprise, mais cette stratégie ne peut vous mener très loin. Emprunter à des amis ou à de la famille peut être compliqué, car argent et amitié ne font pas bon ménage. Des conflits peuvent survenir si les profits ne sont pas au rendez-vous aussi vite que vous l'aviez espéré ou si vos proches n'approuvent par vos décisions d'affaires.

Vous pourriez également devoir utiliser des fonds destinés à financer des objectifs personnels à court terme pour les besoins de votre entreprise. Vous devez discuter de cette éventualité avec votre famille à l'avance.

Pour de nombreux entrepreneurs, la dette de l'entreprise est considérée comme une dette personnelle et les prêteurs vous exigeront souvent des garanties personnelles. Cela aura une incidence sur le montant d'argent que vous pourrez emprunter à l'avenir, notamment pour acheter une maison ou une voiture. BMO comprend l'importance de concilier les finances personnelles et professionnelles. C'est pour cette raison que nous nous efforçons de répondre à la fois à vos besoins bancaires personnels et à ceux de votre entreprise.

Démarrer votre entreprise peut s'avérer très emballant, mais aussi fastidieux. Être votre propre patron est une perspective très attirante qui séduit un grand nombre de Canadiens chaque année. Un planificateur financier peut vous aider à démarrer votre entreprise en toute confiance. En examinant votre plan financier personnel et celui de votre entreprise, et en vous aidant à brosser un portrait clair des effets de cette nouvelle entreprise sur la réalisation des objectifs à court et à long terme de votre famille, un planificateur financier de BMO peut vous aider à mettre toutes les chances de votre côté.

Parlons-en. Appelez un planificateur financier de BMO aujourd'hui même au

1-888-389-8030




* Les planificateurs financiers de BMO désignent les planificateurs financiers – Placements et retraite, qui sont des représentants de BMO Investissements Inc., un cabinet de services financiers et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

close
This video requires Adobe Flash Player. Please click here to download.