Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu'aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d'accueil
    Choisissez votre page d'accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO

Le budget et les dettes : Gestion financière 101

La plupart des gens entrent sur le marché du travail en pensant à leur avenir. Ils veulent accumuler un patrimoine pour pouvoir mener un train de vie confortable, offrir à leurs enfants la chance de faire des études et jouir de leur retraite à leur guise. La concrétisation de ces rêves tient à quelques principes bien terre-à-terre : savoir combien d'argent entre, combien d'argent sort, rembourser ses dettes et accumuler de l'actif.

Ai-je vraiment besoin de faire un budget?

C'est un mot qui en rebute plusieurs. Mais la vérité, c'est que le budget est un outil qui vous permet d'avoir en main l'argent qu'il faut pour atteindre vos objectifs. En sachant dès maintenant où va votre argent, vous pourrez faire les ajustements nécessaires pour que vos revenus servent à réaliser les projets qui comptent vraiment pour vous. Qu'est-ce qui est plus important : acheter un téléviseur à écran géant, avoir suffisamment d'argent pour partir en voyage l'an prochain ou économiser la mise de fonds pour l'achat d'une copropriété? Vous seul pouvez décider. Par contre, si voulez avoir tous les faits pour faire des choix éclairés, le budget est votre meilleur allié.

Première étape
  • Faites un suivi rigoureux de toutes vos dépenses pendant trois mois au moyen de la feuille de calcul des flux de trésorerie, mêmes les achats que vous faites avec votre petite monnaie.
    Estimez ensuite combien vous dépensez chaque année dans chaque catégorie. Les résultats peuvent vous surprendre!

    Étiez-vous conscient que payer 5 $ chaque jour de travail pour boire un café latte vous coûtera 1 250 $ au bout de l'année? Peut-être aimeriez-vous consacrer votre argent à autre chose. Les clients de BMO ont à leur disposition un outil appelé BudgetSensé qui les aide à identifier des économies potentielles de ce genre afin qu'ils puissent atteindre leurs objectifs financiers plus rapidement.

  • Utilisez l'information que vous avez recueillie pour établir votre budget.
    C'est ici que vous déterminez à quoi devraient idéalement ressembler vos dépenses mensuelles. C'est une décision très personnelle. C'est à vous d'établir vos priorités, et il est possible que deviez faire des sacrifices pour respecter vos objectifs.


  • S'il vous faut réduire vos dépenses, faites preuve d'imagination.
    Couper ne veut pas dire s'en passer. Cherchez des solutions plus économiques. Par exemple, si vous aimez lire, vous pouvez emprunter les livres à la bibliothèque plutôt que de les acheter. Au lieu de manger au restaurant tous les midis, vous pouvez choisir d'y aller une fois par semaine seulement. Si vous avez l'occasion de regrouper des dépenses, profitez-en. Bon nombre de fournisseurs de service Internet et de câblodistribution offrent les services de téléphonie fixes et mobiles. Regrouper ces services peut vous faire économiser des sommes importantes chaque mois.
Gestion des dettes

La différence entre vos biens et vos dettes correspond à votre valeur nette. Accroître sa valeur nette peut paraître simple. Il suffit de faire en sorte que le total de vos biens dépasse le total de vos dettes, non? Mais la réalité c'est que pour la moyenne des ménages canadiens, le ratio entre les dettes totales et le revenu après impôt est supérieur à 150 %1. Pour combler ce manque à gagner, il faut bien comprendre la nature de ses dettes et prendre des mesures pour rembourser celles qui sont les plus coûteuses.

En analysant vos dépenses, vous constaterez peut-être que vous payez beaucoup d'intérêts sur vos cartes de crédit, prêts ou marges de crédit. Pour la plupart des planificateurs financiers*, ce sont de « mauvaises dettes ». Les mauvaises dettes sont les emprunts que vous faites pour acheter des biens de consommation, comme les voitures, les vacances ou les appareils électroménagers. Ces biens se déprécient et n'ajoutent rien à votre valeur nette. De plus, l'intérêt que vous payez sur ces dettes n'est pas déductible d'impôt. Ce sont donc des emprunts qui coûtent cher.

Cela dit, il faut souvent contracter un prêt pour acheter un bien qui perdra de la valeur, comme une automobile. Il est préférable de réduire ou d'éliminer les mauvaises dettes le plus rapidement possible. Voici quelques astuces :

  • Réduisez le plus possible la période d'amortissement – moins la durée de votre emprunt est longue, moins celui-ci sera coûteux. Si vous devez faire un achat important, efforcez-vous d'épargner le plus possible au préalable pour pouvoir faire une mise de fonds.
  • Efforcez-vous de rembourser les dettes comportant un taux d'intérêt élevé en premier.
  • Renseignez-vous sur les produits qui offrent les meilleurs taux, comme les marges de crédit garanties.
  • N'utilisez qu'une seule carte de crédit dont vous rembourserez le solde en entier chaque mois.
  • Si vous avez des dettes sur carte de crédit dont le taux d'intérêt est élevé, il peut être avantageux de les rembourser avec une marge de crédit dont le taux est plus faible. Examinez le tableau ci-dessous pour constater ce qui se produit en transférant un solde de carte de crédit de 10 000 $ à 19,9 % sur une marge de crédit à 4 %. Non seulement le remboursement est-il accéléré de 13 mois, mais vous économisez plus de 4 053 $ d'intérêt! Même en optant pour une carte de crédit à taux réduit, vous économiseriez gros. En effet, si le taux d'intérêt chutait à 12,9 %, vous pourriez rembourser votre solde de 10 000 $ 8 mois plus tôt et économiseriez plus de 2 231 $ en frais d'intérêts.

Carte de crédit Carte de crédit à faible taux Marge de crédit personnelle
Solde 10 000 $ 10 000 $ 10 000 $
Taux d'intérêt 19.9 % 12,9 %, moyennant des frais annuels de 45 $ 4 %
Versement mensuel 300 $ 300 $ 300 $
Durée totale du remboursement 4 ans et 1 mois 3 ans et 5 mois 2 ans et 11 mois
Total des frais d'intérêts 4 678 $ 2 447 $ 625 $

Les bonnes dettes, en revanche, sont celles que vous contractez pour acheter des biens qui prennent de la valeur ou ajoutent à votre capacité des revenus – biens immobiliers, placements, études. Les emprunts que vous faites pour acquérir ces biens, outre votre résidence principale, sont généralement déductibles d'impôt.

Conclusion

Gérer ses dettes peut paraître simple en théorie. Mais en pratique, c'est parfois bien plus difficile. Comprendre vos habitudes d'achat et déterminer si vous devez en priorité rembourser vos dettes ou épargner pour d'autres objectifs, tels que votre retraite, peut être difficile, surtout si vos ressources financières sont limitées.

Un planificateur financier peut vous aider à y voir plus clair. En plus de vous aider à établir un budget que vous pourrez respecter, il saura vous proposer des stratégies pour économiser des frais d'intérêts et tirer le maximum de votre argent. Voilà en quoi consiste la bonne gestion financière!

Parlons-en. Appelez un planificateur financier de BMO aujourd'hui même au

1-888-389-8030




1 (2011, 13 décembre). Indicateurs du secteur des ménages. Statistique Canada. Renseignements obtenus le 12 mars 2012, sur le site www.statcan.gc.ca

* Les planificateurs financiers de BMO désignent les planificateurs financiers – Placements et retraite, qui sont des représentants de BMO Investissements Inc., un cabinet de services financiers et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

close
This video requires Adobe Flash Player. Please click here to download.