Rapport de gestion

Le chef de la direction et le chef des finances de BMO ont signé une déclaration établissant la responsabilité de la direction à l’égard de l’information financière (PDF, 88 Ko) présentée dans les états financiers consolidés annuels et le Rapport de gestion. La déclaration décrit en outre les rôles du Comité d’audit et de révision et du Conseil d’administration en ce qui a trait à cette information financière.

Le Rapport de gestion porte sur les résultats d’exploitation et la situation financière de BMO pour les exercices clos le 31 octobre 2017 et 2016. Il doit être lu en se reportant aux états financiers consolidés pour l’exercice clos le 31 octobre 2017. Le commentaire a été établi en date du 5 décembre 2017. Sauf indication contraire, les montants sont indiqués en dollars canadiens et proviennent des états financiers consolidés établis en conformité avec les Normes internationales d’information financière (IFRS), telles qu’elles sont émises par le Conseil des normes comptables internationales. Nous nous conformons également aux interprétations des IFRS que fait notre organisme de réglementation, à savoir le Bureau du surintendant des institutions financières Canada. Toute mention des principes comptables généralement reconnus (PCGR) renvoie aux IFRS.

Depuis le 1er novembre 2011, les états financiers de BMO sont établis conformément aux IFRS. Les résultats des exercices antérieurs à 2011 n’ont pas été retraités et sont encore présentés conformément aux PCGR canadiens tels qu’ils étaient alors définis. Pour cette raison, certains taux de croissance et taux de croissance annuels composés (TCAC) pourraient ne pas être significatifs. En date du 1er novembre 2013, nous avons adopté plusieurs prises de position en comptabilité, nouvelles et modifiées, publiées par le Conseil des normes comptables internationales. Les états financiers consolidés des périodes correspondantes des exercices 2013 et 2012 ont été retraités. Certaines autres données de l’exercice précédent ont été reclassées en fonction de la présentation adoptée pour l’exercice à l’étude. L’adoption de nouvelles normes IFRS en 2015 n’a eu qu’une incidence prospective sur nos résultats. Les données des exercices antérieurs ont été reclassées pour faire état des changements de méthode et du transfert de certaines activités entre les groupes d’exploitation. Voir la page 46 à la section Analyse des résultats de 2017 des groupes d’exploitation (PDF, 2 465 Ko) du Rapport de gestion.