Message du président du conseil

J. Robert S. Prichard

J. Robert S. Prichard
Président du conseil

Le prochain chapitre

J. Robert S. Prichard
Président du conseil


Nous venons de terminer une étape importante de la riche histoire de la Banque de Montréal; nous avons, en effet, célébré 200 années de réalisations durant lesquelles la première banque du Canada a continuellement joué un rôle de premier plan dans la croissance et le développement des économies canadienne et nord-américaine. Quoi de plus approprié, dans ce contexte, que la Banque ait aussi enregistré un rendement record au cours de l’exercice, et une forte croissance dans tous les marchés où elle est présente. À tous les égards, ce fut une très bonne année.

Le bicentenaire de BMO a également été marqué par une importante transition à la direction de la Banque : la succession, planifiée avec soin, de son chef de la direction. Le 31 octobre 2017, après dix années de leadership exceptionnel, Bill Downe a quitté ses fonctions de chef de la direction de la Banque, qui sont désormais assumées par Darryl White.

Au nom du Conseil d’administration et en mon nom, je tiens à remercier Bill pour ses 34 années de service à la Banque de Montréal et pour l’étroite et fructueuse relation de travail qu’il a développée avec le Conseil au cours de la dernière décennie. Il s’est révélé un véritable leader qui a contribué à renforcer et à faire progresser la Banque.

D’ailleurs, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Sous la direction de Bill, la Banque a généré pour ses actionnaires un rendement de 10 % en moyenne, chaque année pendant dix ans. Mieux encore, une fois sa stratégie et son équipe bien établies, Bill a porté le rendement moyen de la Banque à 15 % pour chacun des cinq derniers exercices. Les revenus, le bénéfice et l’actif total ont plus que doublé, tandis que les capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires ont presque triplé et que la capitalisation boursière de la Banque a augmenté de 29 milliards de dollars, soit près de 3 milliards de dollars par année pendant dix ans. C’est remarquable.

Mais la contribution de Bill va bien au-delà des chiffres. Il laisse en héritage une banque des plus concurrentielles dirigée par une équipe d’exception et qui s’appuie sur une plateforme nord-américaine de premier plan, une orientation client bien affirmée, une culture organisationnelle fondée sur la conduite éthique et la fidélité des employés, et un engagement fort à l’égard de la diversité. Dans l’ensemble, la Banque est plus solide que jamais.

Le Conseil d’administration a grandement confiance en Darryl White et en l’équipe de direction qu’il dirige. Ils représentent la nouvelle génération. Nous avons vu cette équipe prendre forme au cours des dernières années, et c’est une équipe gagnante. Nous croyons qu’elle et la Banque sont bien positionnées pour relever les nouveaux défis qui les attendent. Darryl et son équipe peuvent compter sur notre plein soutien et notre entière confiance, et nous sommes impatients de collaborer étroitement avec eux afin de poursuivre la stratégie qui a permis à la Banque d’enregistrer d’aussi bons résultats. Nous approuvons la priorité que Darryl accorde à tirer parti de notre avantage concurrentiel et sa détermination à offrir une expérience client de premier plan dans le secteur de façon plus efficiente que jamais, tout en favorisant la mobilisation des employés et la culture de responsabilité sociétale bien ancrée à BMO.

Au nom de tous les actionnaires de BMO, je tiens à remercier tous les employés de la Banque pour leur contribution à notre succès en 2017. Les employés de BMO ont rapidement reconnu que les besoins de leurs clients évoluaient et ils s’y sont adaptés avec efficacité et efficience, tout en préservant la dimension humaine qui nous distingue. Alors que le rythme du changement s’accélère, cette capacité d’adaptation confère à BMO un avantage sur ses concurrents. Nous leur sommes reconnaissants de si bien accomplir leur travail.

Nous tenons enfin à vous dire merci – à vous, les actionnaires de la Banque – de nous faire confiance pour représenter vos intérêts à la table du Conseil. Nous sommes extrêmement fiers de la Banque et considérons comme un privilège de vous servir alors que la Banque entame son troisième centenaire. Malgré la richesse de notre passé, nous croyons que le meilleur reste encore à venir.

Cordiales salutations,


J. Robert S. Prichard

J. Robert S. Prichard