Skip Navigation

Rencontrer en couple un professionnel en services financiers : planification successorale, fiscale et de la relève.

Trust and Estate Services

Rencontrer en couple un professionnel en services financiers : planification successorale, fiscale et de la relève.

Grâce à l’équipe de BMO Banque privée, votre famille et vous pouvez avoir confiance en l’avenir.
Communiquez avec nous

Un sondage de BMO a révélé que moins de la moitié des couples ont évoqué ce que serait leur retraite idéale.

 

Par : Chris Buttigieg, directeur général - L’Institut Info-Patrimoine BMO, BMO Gestion de patrimoine

 

Pour ce qui est des transitions importantes qui changent la vie comme la retraite, l’organisation de votre succession et la planification de la relève, il est essentiel que votre partenaire et vous soyez sur la même longueur d’onde. Malheureusement, ce n’est pas très courant au sein des couples canadiens.

 

Par exemple, un sondage de BMO a révélé que, même si 87 % des personnes mariées ou qui ont une relation à long terme ont parlé de retraite avec leur partenaire, moins de la moitié d’entre eux ont évoqué ce que serait leur retraite idéale et la façon dont ils prévoient atteindre leurs objectifs. 1

 

En outre, de nombreux couples ne s’engagent pas à rencontrer ensemble leur professionnel en services financiers commun. Ils préfèrent souvent opter pour le partage des tâches de gestion de leurs finances. Par exemple, un des partenaires est responsable des déclarations de revenus annuelles et du suivi des dépenses mensuelles, tandis que l’autre se charge de gérer les placements.

 

Une telle approche a pour effet de rendre plus complexes les décisions financières devant être prises conjointement, notamment sur des aspects comme les objectifs de placement, la tolérance au risque, la planification de la retraite – et même la planification fiscale.

 

Avoir des discussions franches, honnêtes et régulières avec votre partenaire est l’une des meilleures façons de maîtriser ces enjeux (voir « Parler d’argent avec son partenaire »); néanmoins, il est aussi essentiel de rencontrer votre professionnel en services financiers en couple. Un professionnel en gestion bancaire privée peut aussi vous aider à limiter les malentendus et le stress entre partenaires.

Voir ensemble la situation complète

 

Votre directeur de compte de BMO Banque privée pourra dresser un tableau plus complet de la situation financière et des objectifs de placement de votre famille si les deux partenaires sont présents; il pourra alors établir un plan de gestion de patrimoine qui reflète pleinement les besoins et les objectifs de retraite de votre famille.

 

Dans la vie, tout le monde devrait avoir des connaissances financières. La vie d’adulte est un parcours que la plupart entament seuls avant de parfois être rejoints par une autre personne, et de se retrouver de nouveau seuls par la suite. C’est pourquoi il est essentiel que votre partenaire et vous soyez sur la même longueur d’onde pour ce qui est de vos finances et de vos objectifs financiers lorsque vous rencontrez votre directeur de compte de BMO Banque privée.

Parler d’argent avec son partenaire

 

Au Canada, les finances sont la principale source de conflit au sein des couples. En effet, parmi les motifs pouvant amener un couple à divorcer, l’argent arrive devant l’infidélité et les problèmes familiaux1. Il est donc aussi important de parler ensemble à votre professionnel en services financiers que de discuter d’argent entre vous de manière franche et ouverte. Voici quelques trucs pour y arriver :

 

  • Communiquez régulièrement. Commencez à parler quand il n’y a pas de difficulté particulière, comme une dépense importante imprévue ou l’augmentation des soldes des cartes de crédit. Cela permettra d’éviter les reproches et la culpabilisation.
  • Communiquez efficacement. Pour commencer à parler d’argent, il faut faire preuve de patience et d’empathie. Il est possible que votre partenaire n’ait pas la même conception de l’argent ni les mêmes attentes que vous. Écoutez, posez des questions et expliquez que la façon dont vos parents considéraient l’argent a influencé votre propre attitude.
  • Concentrez-vous sur des objectifs communs. Lors de vos échanges périodiques sur l’argent, parlez d’aspects qui vous emballent tous les deux, par exemple des vacances de rêve, vos plans de retraite ou une idée de nouvelle entreprise. Cela devient ainsi une question qui concerne toute la famille, et vous êtes tous les deux sur la même longueur d’onde.
  • Donnez l’exemple à vos enfants et à vos petits-enfants. Les enfants apprennent vite, et il n’est donc jamais trop tôt pour commencer à leur enseigner la valeur de l’argent. Avec votre partenaire, aidez vos enfants ou vos petits-enfants à établir leurs propres objectifs d’épargne. Donnez l’exemple et montrez-leur comment agir de façon responsable avec l’argent.

1 BMO Groupe financier, Quatrième sondage annuel de la Saint-Valentin sur les REER, février 2014.

 

 

Toutes les opinions et estimations contenues dans le présent document peuvent changer sans préavis et sont diffusées en toute bonne foi, mais sans responsabilité juridique.

 

Le présent document ne doit pas être considéré comme une offre de vente ou une sollicitation d'achat de titres. Il a été rédigé en vue d'une diffusion générale et ne tient pas compte de la situation particulière ou des besoins spécifiques d'un lecteur.

 

Rien de ce qui est contenu aux présentes n'engage la responsabilité ni n'assume toute perte découlant de dommages consécutifs qu'occasionnerait l'utilisation du présent document ou des renseignements qu'il contient. Le présent document ne peut être reproduit, diffusé ou publié par qui que ce soit, quelle qu'en soit la raison.

 

Les observations contenues dans les présentes ne constituent pas des conseils de nature juridique, comptable ou fiscale. Il vous revient de consulter les experts voulus dans ces domaines, soit indépendamment, soit conjointement avec le présent processus d’évaluation.

 

Les observations comprises dans la présente publication n’ont pas pour but de constituer une analyse définitive des conditions d’application de l’impôt ni des lois sur les fiducies et les successions. Elles sont plutôt de nature générale, et l’on recommande à chaque investisseur d’obtenir des conseils professionnels sur sa situation fiscale particulière.

 

BMO Banque privée fait partie de BMO Gestion de patrimoine et est le nom sous lequel la Banque de Montréal offre ses services bancaires. Les services de gestion de placements sont offerts par BMO Gestion privée de placements inc., une filiale indirecte en propriété exclusive de la Banque de Montréal, et les services de planification et de garde de valeurs ainsi que les services successoraux et fiduciaires sont offerts par la Société de fiducie BMO, une filiale en propriété exclusive de la Banque de Montréal. BMO Gestion de patrimoine est le nom sous lequel la Banque de Montréal et certaines de ses sociétés affiliées offrent des produits et des services de gestion de patrimoine.

 

Les marques de commerce déposées de BMO (le médaillon contenant le M souligné) et de BMO Banque privée, ainsi que la marque de commerce de BMO Gestion de patrimoine appartiennent à la Banque de Montréal, utilisées sous licence.

Grâce à l’équipe de BMO Banque privée, votre famille et vous pouvez avoir confiance en l’avenir.
Communiquez avec nous

NOUS JOINDRE

 


 

Parlons de la façon dont les services de
BMO Banque privée
peuvent vous aider, vous et votre famille.

 

 

Sélectionnez votre langue de préférence


BMO Banque privée est heureuse d’annoncer le lancement de ses deux sites en chinois.

Établissez votre préférence de langue et voyez comment nous pouvons vous prodiguer des conseils personnalisés en gestion de patrimoine.