Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO

Travailler à BMO

Recherche d'emploi

Est-ce que BMO répond à vos aspirations de carrière?

Nous nous engageons à offrir une expérience client exceptionnelle en nous assurant avant tout que notre milieu de travail est exaltant et novateur. Nos employés bénéficient d'un environnement de travail stimulant et fondé sur la collaboration qui favorise le travail d'équipe et qui encourage la réussite.

Nos valeurs

Les compétences particulières que nous recherchons varient selon les postes à combler et les secteurs d'activité. Cependant, à l'échelle de l'organisation, nous croyons tous en nos valeurs.

Intégrité
Faire ce qui est bien

Empathie
Penser d’abord aux autres

Diversité
Apprendre de nos différences

Responsabilité
Bâtir un avenir meilleur

Promesse aux employés

Nous soutenons nos employés de multiples façons. Lorsque vous entreprenez une carrière à BMO, voici ce à quoi vous pouvez vous attendre :

  • Incidence positive sur le client
    Des occasions de créer une expérience exceptionnelle pour le client
  • Aide à la réussite
    Des collègues et des directeurs qui encadrent, conseillent et collaborent avec vous
  • Possibilités de carrière
    Des encouragements à exploiter votre potentiel et à donner votre pleine mesure
  • Efficacité travail-vie personnelle
    Des moyens novateurs pour vous aider à trouver l'équilibre
  • Apprentissage et développement
    Des occasions de perfectionnement variées
  • Diversité et inclusion
    Un milieu de travail ouvert et favorable à tous
  • Respect et intégrité
    Une culture de responsabilisation et des normes éthiques élevées
  • Culture de haut rendement
    Une rémunération et de la reconnaissance qui invitent à se démarquer

Conditions de travail

  • Tenue vestimentaire : Tous les employés représentent BMO. En succursale, la tenue professionnelle est de mise. Au siège social, la tenue professionnelle et une tenue plus décontractée sont courantes.
  • Horaire de travail : La plupart des employés observent l'horaire normal de travail. Certaines succursales et certains groupes d'exploitation ont des heures prolongés, et les centres contact clientèle pratiquent le travail par quarts, y compris le soir et le week-end. De nombreux groupes offrent la possibilité d'un horaire de travail flexible ou atypique.

Reconnaissance à BMO

De l'excellent travail est accompli chaque jour à BMO, et nous voulons le faire savoir. Tout comme nous faisons des gestes qui ont un effet positif sur la vie de nos clients, nous pouvons tous faire de même pour nos collègues au moyen de la reconnaissance : cela fait partie de notre identité.

La reconnaissance consiste à souligner le meilleur des autres, à célébrer des réalisations individuelles et d'équipe, et à partager des moments importants de notre carrière.

Notre programme de reconnaissance – brio BMO – facilite la reconnaissance mutuelle de tous les employés de BMO en quelques « clics », peu importe que vous soyez au bureau, à la maison ou sur un appareil mobile. Quelques mots peuvent signifier beaucoup.

Honneurs

BMO a obtenu à maintes reprises le prix de la meilleure entreprise canadienne – pour ses clients et ses employés. Ces accomplissements sont le fruit des efforts déployés par nos employés, de leur dévouement et de leur engagement.

Veuillez consulter la rubrique Prix et honneurs

Prenez connaissance des commentaires des employés actuels à propos de leur travail chez BMO

Témoignages d'employés

Tous les employés ont une histoire à raconter. Découvrez ce que certains de nos employés ont à raconter au sujet de leur cheminement de carrière et de leur expérience de travail au sein de BMOMD Groupe financier.

«De nombreux choix s'offrent à moi, je garde l'esprit ouvert!»

Nom:Mahsa Yazdani
Poste actuel:

Directrice – Services bancaires en direct, Ventes aux entreprises
Lieu:Toronto, ON.

« Le poste de directeur – Services financiers recèle des possibilités. Tout dépend de vous. »

Nom:Soleman Mozammel
Poste actuel:Directeur – Services financiers
Lieu:Toronto, ON.

« C'est ce double facteur – l'excellence des valeurs de HarrisMD† et de la formation offerte – qui m'a amené chez Harris. »

Nom:Derrick Foreman
Poste actuel:


Directeur – Relations d'affaires, Petites entreprises, Harris et Diplômé du Programme de formation en services bancaires aux entreprises
Lieu:St. Charles (Illinois)

« Chaque journée est différente, et j'adore cela. »

Nom:Kim Yates
Poste actuel:

Directrice principale – Relations d'affaires, Moyenne entreprise, HarrisMD†
Lieu:Burr Ridge, IL

« Après cinq ans à ce poste, mon travail continue de me captiver et de m'apporter des défis. »

Nom:Michelle Otte
Poste actuel:

Spécialiste – Prêts hypothécaires à l'habitation (Prêteuse – Prêts hypothécaires), HarrisMD†
Lieu:Chicago (Illinois)

« Je suis fière de savoir que les gens qui font partie de mon équipe aiment leur travail, ont du plaisir à travailler ensemble et offrent un excellent service à nos clients. »

Nom:Lynda Montgomery
Poste actuel:Shawnessy (Alberta)irectrice de succursale
Lieu:Burr Ridge (Illinois)

« Le poste de conseiller en placement m'attirait, car il nécessite d'établir des relations étroites avec les clients et me permet d'agir comme un entrepreneur. »

Nom:Patrick Graham
Poste actuel:Conseiller en placement
Lieu:Perth (Ontario)

« J'ai toujours eu l'occasion de faire des choses différentes. Tout ce que j'ai eu à faire, c'est de manifester mon intérêt. »

Nom:Tim Huang
Poste actuel:

Associé, BMO Marchés des capitauxMD et Diplômé du Programme de formation pour étudiants
Lieu:Chicago, IL

« Mon poste est très gratifiant, car je suis appelée à livrer beaucoup de produits de bout en bout. Je peux donc voir les résultats de mon travail, et j'en retire de la satisfaction. »

Nom:Jennifer Fron
Poste actuel:

Coordonnatrice – Ressources humaines, HarrisMD† et Diplômée du Programme de formation pour étudiants
Lieu:Chicago (Illinois)

Retour

Nom:Mahsa Yazdani
Poste actuel:

Directrice – Services bancaires en direct, Ventes aux entreprises
Lieu:Toronto, ON.

« J'estime être en mesure de recommander les produits et services qui répondent le mieux aux besoins des clients des Services aux entreprises. »
À l'école, j'ai étudié la planification financière, l'administration des affaires et les placements et j'ai commencé à travailler à BMOMD à titre de stagiaire. Le secteur du crédit m'intéressait, c'est pourquoi je me suis jointe à l'équipe Crédit et placements à temps plein après l'obtention de mon diplôme. Par la suite, j'ai travaillé comme spécialiste des prêts pendant deux ans avant de joindre l'équipe Ventes aux entreprises en mars 2008.

J'ai gravi les échelons un à un, et mon cheminement est assez typique pour quelqu'un travaillant au sein des Services bancaires en direct. Je suis actuellement un programme de formation de neuf mois afin d‘obtenir les qualifications nécessaires aux ventes aux entreprises et au cours duquel j'apprends les processus et les directives de la Banque en matière de crédit. Par conséquent, j’estime être en mesure de recommander les produits et services qui répondent le mieux aux besoins des clients des Services aux entreprises. Je travaille principalement en collaboration avec les succursales, bien que je parle parfois directement avec les clients. J'aime être en communication avec différents secteurs depuis un seul emplacement.

« Je perçois le travail au sein du Crédit aux entreprises comme une bonne occasion de mieux comprendre le contexte des activités externes »
Le crédit aux entreprises peut avoir l'air intimidant en raison du grand éventail de clients et de produits, mais je perçois ce travail comme une bonne occasion de mieux comprendre le contexte des activités externes. J'ai la chance d'acquérir des connaissances au sujet de différents secteurs et marchés, de me familiariser avec les pratiques de crédit aux entreprises et de connaître les meilleurs produits pour nos clients. Il y a beaucoup de choses à découvrir!

Il m'importe d'avoir de bonnes relations avec les clients. C'est très satisfaisant d'en apprendre plus à leur sujet et de leur fournir les outils dont ils ont besoin pour démarrer leur entreprise et réaliser leur rêve. Par le ton du client, je sais lorsque j'ai réussi. J'aime savoir que j'ai été utile pour répondre aux questions, ou que j'ai offert un produit dont le client n'avait jamais entendu parler auparavant.

« Je me suis toujours sentie à l'aise de parler des prochaines étapes de ma carrière avec mes supérieurs. »
BMO soutient fortement le développement professionnel, ce qui, à mon avis, est différent de nombreuses autres institutions financières. Plusieurs ressources sont à notre disposition et tous les intervenants sont amicaux et obligeants. J'ai toujours connu des chefs d'équipe très faciles d'approche et je me suis toujours sentie à l'aise de parler des prochaines étapes de ma carrière avec mes supérieurs. Mes collègues m'ont toujours offert de bons conseils, fondés sur leurs expériences.

« Lors d'un changement de poste, j'examine de près mes habiletés et je détermine les points à améliorer afin d'occuper le nouveau rôle. »
Il est important de faire des recherches sur le poste qui vous intéresse afin d'être certain qu'il vous convient. J'ai parfois voulu travailler dans un certain secteur et, après avoir discuté avec le directeur recruteur ou avec des gens qui occupaient le poste, de prendre conscience que cela ne me convenait pas et que j'aurais plus de succès ailleurs.

Lors d'un changement de poste, j'examine de près mes habiletés et je détermine les points à améliorer afin d'occuper le nouveau rôle. Par exemple, dans mon emploi précédent, j'ai suivi un cours de comptabilité du point de vue du banquier, qui était facultatif, mais qui m'a apporté les connaissances et les habiletés pour occuper mon rôle actuel. Le cours est une exigence pour ce rôle, j'étais donc outillée en commençant!

« De nombreux choix s'offrent à moi, je garde l'esprit ouvert! »
Pour l'instant, je compte terminer mon programme de formation, obtenir les qualifications de prêteur avec limites discrétionnaires applicables aux prêts aux entreprises et en apprendre le plus possible. Ainsi, je pourrai mieux jouer mon rôle, aider les clients et les partenaires de la succursale et dépasser mes prochains objectifs de ventes.

Les prochaines étapes possibles pourraient être au sein des Services bancaires en direct, de la Gestion des risques ou du Financement des grandes entreprises, dans un rôle de directeur de projet ou d'analyste des ventes. Je pourrais également travailler en succursale, notamment comme directeur – Comptes aux entreprises, ce qui me permettrait de rencontrer les clients. Avec plus de formation en gestion et d'expérience, je pourrais me diriger en gestion de succursale. De nombreux choix s'offrent à moi, je garde l'esprit ouvert!

Haut de la page

Retour

Retour

Nom:Soleman Mozammel
Poste actuel:Directeur – Services financiers
Lieu:Toronto, ON.

« À présent, d'autres banques m'offrent des postes, mais je choisis de travailler à BMOMD. Je suis heureux ici et je réussis bien. »
J'ai immigré au Canada avec ma famille en 2002 et j'ai eu de la difficulté à me trouver un emploi même si je détenais un MBA et un BAA obtenus en Angleterre et que j'avais de l'expérience en commerce international, en finance et dans le domaine bancaire. Ce fût une période difficile et toute une épreuve à surmonter. En 2004, un recruteur de BMO a aperçu mon CV dans Internet et m'a proposé une entrevue. J'ai été embauché la veille de Noël de 2004 à titre de directeur – Services financiers.

La directrice qui m'a embauché est un ange. Elle a misé sur moi même si je n'avais pas d'expérience de travail dans le domaine financier au Canada, parce qu'elle a vu que j'avais le potentiel pour réussir. Je n'oublierai jamais ce qu'elle a fait pour moi. À présent, d'autres banques m'offrent des postes, mais je choisis de travailler à BMO. Je suis heureux ici et je réussis bien.

« En 2007, j'ai fait partie des lauréats des Grands prix d'excellence Bravo en Ontario. »
J'ai passé mes deux premières années à BMO à apprendre. J'ai travaillé fort et progressé rapidement. En 2007, j'ai fait partie des lauréats des Grands prix d'excellence Bravo et remporté un prix en Ontario en raison de mon important volume de ventes. La même année, j'ai accepté le poste de directeur de succursale adjoint et assumé des responsabilités d'ordre administratif en plus de celles liées à mon poste de DSF. Par la suite, j'ai réalisé que je préférais travailler avec la clientèle et, j'ai repris un poste de DSF en 2008 affecté cette fois-ci à des transactions plus complexes.

« Je suis honnête et je traite mes clients comme je souhaiterais l'être. »
BMO se démarque grâce à ses normes élevées en matière de service à la clientèle. Mon approche à l'égard des clients consiste à les écouter afin de comprendre leurs besoins et à déployer tous les efforts pour répondre à ces besoins. Je les informe toujours des délais de traitement et j'essaie de leur expliquer notre façon de fonctionner. Au fond, je suis honnête et je les traite comme je souhaiterais l'être.

« Pour faire ce travail ou tout autre travail, il est essentiel de détenir des compétences en communication. »
D'après moi, des compétences en gestion du temps et en communication sont essentielles pour faire ce travail ou tout autre travail. Les connaissances sur les produits, les systèmes et les services peuvent être assimilées, pourvu que la personne soit disposée à apprendre. Mon expérience en finance et en économie m'est d'une grande utilité, car elle me permet de comprendre les marchés et d'offrir aux clients des conseils supplémentaires qui les aident à faire de bons choix.

Même si aucune formation formelle n'est requise pour ce poste, il est essentiel d'aimer les finances et de se tenir au fait de l'actualité, du marché de l'habitation et de la situation économique afin que les clients sentent que nous sommes bien renseignés.

« Le poste de directeur – Services financiers recèle des possibilités. Tout dépend de vous. »
Le poste de directeur – Services financiers recèle des possibilités. Tout dépend de vous. Il s'agit d'un poste multidimensionnel qui requière plusieurs aptitudes et offre de nombreuses possibilités d'avancement. Il est notamment possible de passer à un poste de gestion comme directeur de succursale ou directeur de succursale adjoint ou encore à un poste dans le domaine du crédit aux entreprises ou des placements. J'aime travailler en contact direct avec la clientèle. J'essaie toujours de relever de nouveaux défis et d'atteindre la tranche supérieure de mes cibles d'investissement. Par ailleurs, je compte commencer un doctorat à temps partiel l'an prochain, car j'adore enseigner et faire de la recherche.

Mon conseil : Apprenez à vous connaître et faites un travail que vous aimez. Ne vous découragez pas, même si c'est difficile au départ. Surpassez-vous et travaillez fort et vous réussirez.

Haut de la page

Retour

Retour

Nom:Derrick Foreman
Poste actuel:


Directeur – Relations d'affaires, Petites entreprises, Harris et Diplômé du Programme de formation en services bancaires aux entreprises
Lieu:St. Charles (Illinois)

« C'est ce double facteur – l'excellence des valeurs de Harris et de la formation offerte – qui m'a amené chez Harris. »
Je travaillais dans une autre banque tout en terminant mon MBA. L'un de mes amis, qui travaillait aux Services aux entreprises de Harris, m'a parlé du programme de formation structuré offert par Harris. Cela semblait très intéressant – la plupart des banques n'ont pas de programme de formation structuré dans le domaine des services aux entreprises, et celui de Harris a la réputation d'être l'un des meilleurs qui existent. Mon ami avait l'air très heureux de travailler chez Harris et n'avait que des éloges pour les valeurs de l'entreprise. Pour être franc, je ne m'étais jamais arrêté à songer aux valeurs d'une entreprise; mais l'idée de travailler dans un endroit où les valeurs sont en accord avec les miennes ma semblé très attrayante. Finalement, c'est ce double facteur – l'excellence des valeurs de Harris et de la formation offerte – qui m'a amené chez Harris.

« Nous apprenions vite parce que nous passions sans cesse de la salle de classe au contexte de travail. »
On m'avait dit beaucoup de bien du programme de formation en services bancaires aux entreprises, et c'est effectivement un programme fantastique. J'avais déjà suivi des cours de finance et de comptabilité, mais la formation approfondie que nous avons reçue chez Harris a vite amené les choses à un niveau supérieur. Mon sentiment était non seulement que nous apprenions des meilleurs professeurs, mais que l'acquisition de compétences était constante et débouchait immédiatement sur la pratique. Nous apprenions vite parce que nous passions sans cesse de la salle de classe au contexte de travail. Tout ce que nous apprenions s'appliquait dans la « réalité ». Nous avions aussi beaucoup d'échanges avec des directeurs et des dirigeants, qui nous aidaient à comprendre l'organisation et nous traitaient comme des membres de leur équipe. J'étais vraiment impressionné par le programme – je savais avoir trouvé une entreprise où je serais heureux de travailler indéfiniment.

« Je fais un travail que j'aime : rencontrer des chefs d'entreprise, me familiariser avec leurs activités et les aider à atteindre leurs objectifs. »
Après avoir complété le programme de formation en services bancaires aux entreprises, j'ai choisi de me spécialiser dans le domaine de la petite entreprise. Ce domaine me convient à merveille, car j'aime la vente et j'aime rencontrer les clients en personne – et ce type d'interactions est possible plus tôt dans les services aux petites entreprises que dans d'autres domaines. Et comme j'ai un esprit d'entrepreneur, je suis naturellement attiré par le secteur de la petite entreprise – je peux m'identifier à mes clients. Je fais un travail que j'aime : rencontrer des chefs d'entreprise, me familiariser avec leurs activités et les aider à atteindre leurs objectifs.

Bien sûr, il faut savoir maintenir constamment un équilibre entre le désir d'aider le client dans ses projets et la nécessité de protéger les intérêts de la Banque. Une partie de mon travail consiste à aider mes clients à comprendre ce qui est réaliste, et mes conseils visent à les amener à un point où il sera possible de tomber d'accord sur une solution mutuellement avantageuse. Je suis vraiment impressionné par les efforts que déploie Harris pour trouver des solutions : nous offrons de nombreuses options à nos clients, et nous jouons un rôle de conseillers en les aidant à prendre les décisions qui conviennent à leur situation.

« Travailler pour Harris, c'est avoir accès à une foule de possibilités! »
Cela fait environ deux ans que j'occupe mon poste actuel, et je continue d'y prendre plaisir. Selon moi, il faut être passionné pour travailler dans notre domaine. Et je suis heureux de savoir que le jour où je sentirai le besoin d'un nouveau défi, diverses possibilités s'offriront à moi pour poursuivre ma carrière, que ce soit aux Services bancaires aux entreprises ou dans un autre secteur de la Banque. Chose certaine, travailler pour Harris, c'est avoir accès à une foule de possibilités!

Haut de la page

Retour

Retour

Nom:Kim Yates
Poste actuel:

Directrice principale – Relations d'affaires, Moyenne entreprise, HarrisMD†
Lieu:Burr Ridge, IL

« J'ai décidé d'essayer quelque chose de nouveau, qui me permettrait d'utiliser les compétences que j'avais acquises tout en me fournissant plus d'occasions de travailler individuellement avec les clients. »
Je suis entrée à la Banque en 1998 dans le cadre d'un programme de formation de directeurs – Relations d'affaires offert par Harris. Ce programme de neuf mois m'a permis d'acquérir les connaissances de base nécessaires pour devenir analyste aux Services bancaires aux entreprises. Après avoir complété le programme, j'ai passé six ans et demi au sein d'une équipe de Harris spécialisée dans le crédit destiné au secteur de l'alimentation et de l'agriculture industrielle, d'abord comme analyste, puis comme directrice – Relations d'affaires.

Même si le fait de travailler auprès de ce secteur industriel ne manquait pas d'intérêt ni de défis, la clientèle du groupe Alimentation et agriculture industrielle comportait de plus en plus de gros clients. J'ai décidé d'essayer quelque chose de nouveau, qui me permettrait d'utiliser les compétences que j'avais acquises tout en me fournissant plus d'occasions de travailler individuellement avec les clients, car c'est là ma force. En outre, à cette époque, j'étais à la recherche d'un poste impliquant moins de déplacements afin de favoriser l'équilibre entre ma vie de famille et ma vie professionnelle.

J'avais un collègue qui travaillait depuis peu auprès du marché de la moyenne entreprise, et je me demandais si ce genre de travail pourrait me convenir. Pour en savoir plus, je me suis adressée à un dirigeant du groupe Moyenne entreprise, et celui-ci m'a aidée à comprendre le type d'activité du groupe et à déterminer si je pourrais m'y plaire. J'ai eu une très bonne impression, de sorte que lorsqu'un poste a été affiché dans le secteur où j'habite, j'ai posé ma candidature.

« Chaque journée est différente, et j'adore cela. »
Ce que j'aime le plus dans mon rôle de directrice principale – Relations d'affaires, ce sont les échanges que j'ai avec mes clients. J'adore consolider les relations avec les clients, comprendre leurs activités et les aider à amener leur entreprise là où ils le désirent. J'aime m'asseoir avec quelqu'un et l'aider à résoudre ses problèmes – chaque journée est différente, et j'adore cela.

« Il faut vraiment savoir écouter le client et comprendre ses besoins. »
Pour certains, l'une des difficultés d'un tel poste peut être la recherche de clients. Cela demande du travail, par exemple pour prendre le téléphone et faire de la prospection de clients, ce qui peut être difficile parfois. Mais quand ces démarches mènent à un nouveau client, c'est très satisfaisant.

Je pense que ce poste est idéal pour quelqu'un dont les compétences touchent à la fois l'analyse, le crédit et les communications avec les clients. La communication est un aspect fondamental – il faut vraiment savoir écouter le client et comprendre ses besoins. Si vous travaillez d'abord comme analyste, vous pourrez vous habituer à mettre ces compétences en pratique, et vous serez donc mieux préparé pour réussir ensuite comme directeur – Relations d'affaires.

« Cela fait maintenant 10 ans que je travaille pour Harris, et je n'ai jamais été tentée de changer d'entreprise. »
Cela fait maintenant 10 ans que je travaille pour Harris, et je n'ai jamais été tentée de changer d'entreprise. Je reste chez Harris parce que j'ai toujours eu le sentiment que c'est ici que les occasions de relever des défis sont les plus nombreuses. Naturellement, aucune occasion n'est profitable si l'on ne prend pas l'initiative de la saisir – l'une des choses capitales que j'ai apprises est l'importance de prendre en main sa propre carrière!

Haut de la page

Retour

Retour

Nom:Michelle Otte
Poste actuel:

Spécialiste – Prêts hypothécaires à l'habitation (Prêteuse – Prêts hypothécaires), HarrisMD†
Lieu:Chicago (Illinois)

« Je n'avais pas songé au secteur bancaire – je suis heureuse de l'avoir fait. »
Avec un baccalauréat en éducation, je comptais devenir enseignante. Je n'avais pas songé au secteur bancaire – je suis heureuse de l'avoir fait.

J'ai rencontré quelqu'un qui travaillait dans le domaine hypothécaire, qui m'a expliqué en quoi consistait ce qu'il faisait. Je me suis dit que ce domaine me permettrait peut-être de mettre à profit mes connaissances en mathématiques, et j'ai donc décidé de tenter ma chance dans le métier. Je me suis rendu compte qu'au-delà de l'aspect lié aux chiffres, j'aimais vraiment travailler avec les gens et les aider dans leur recherche d'une maison. Après deux années dans la vente de prêts hypothécaires, je suis passée au crédit, et j'ai consacré les huit années qui ont suivi à me familiariser avec les produits qu'utilisent les sociétés de prêt hypothécaire.

« Je savais que Harris serait là pour ses clients même en période difficile pour les marchés. »
En travaillant au crédit, j'ai développé des relations avec des gens de Harris et j'ai été invitée à poser ma candidature à un poste de prêteuse – Prêts hypothécaires. J'ai été attirée par la force de Harris dans ce marché – la marque qu'on représente est un atout de taille dans le domaine hypothécaire. Sans compter que j'avais aussi fait l'expérience de Harris en tant que cliente, et j'avais toujours été satisfaite. Je savais que Harris serait là pour ses clients même en période difficile pour les marchés.

« J'ai le sentiment d'appartenir à une équipe au sein de laquelle chacun désire vraiment voir les autres réussir. »
J'occupe un poste de prêteuse – Prêts hypothécaires depuis environ cinq ans, et l'un des aspects les plus stimulants de mon travail est la possibilité de traiter avec des gens qui achètent leur première maison. Il est extrêmement satisfaisant de voir leur enthousiasme au moment de conclure la transaction – et tout particulièrement dans les cas où je suis parvenue à surmonter les difficultés alors que les clients ne croyaient plus la chose possible. J'adore pouvoir aider mes clients.

Le marché immobilier change constamment en raison de l'évolution des règles et de la réglementation. Le rythme du changement peut être intimidant, surtout pour quelqu'un de nouveau à son poste ou dans le domaine, et qui ne connaît donc pas encore très bien les produits. Voilà pourquoi j'ai été si impressionnée par le soutien qu'offre Harris à son équipe de vente. Je me rappelle par exemple qu'à mes débuts, mon directeur m'envoyait des clients pour m'aider à bâtir ma clientèle. Quand j'observe le dévouement des directeurs, j'ai le sentiment d'appartenir à une équipe au sein de laquelle chacun désire vraiment voir les autres réussir.

« Il est essentiel de bien connaître vos produits, car les clients comptent sur vous pour les conseiller. »
Pour aimer ce travail et y réussir, il est essentiel de bien connaître vos produits, car les clients comptent sur vous pour les conseiller. Vous devez aussi posséder de solides compétences interpersonnelles – entre autres être patient et honnête, qualités particulièrement essentielles lorsque vient le temps de refuser une demande de prêt hypothécaire. Comme la réussite dans notre domaine se construit en répondant aux appels téléphoniques répétés des clients, vous devez absolument maîtriser l'art d'établir et de maintenir de bonnes relations. En prenant de l'expérience, vous raffinerez votre capacité de proposer des produits et des solutions de rechange; mais la capacité de traiter avec les gens, vous devez la posséder dès le départ.

« Après cinq ans à ce poste, mon travail continue de me captiver et de m'apporter des défis. »
Après cinq ans à ce poste, mon travail continue de me captiver et de m'apporter des défis, tout en me permettant de mener une vie équilibrée et de répondre aux besoins de mes jeunes enfants. Dans l'avenir, je songerai peut-être à travailler dans le domaine de l'expansion des affaires, ce qui me permettrait d'établir de nouvelles relations à l'extérieur de la Banque. Il se peut aussi que je décide de revenir à ma première passion, l'enseignement, mais en l'intégrant à ma carrière actuelle en devenant formatrice auprès des nouveaux prêteurs.

Haut de la page

Retour

Retour

Nom:Lynda Montgomery
Poste actuel:Shawnessy (Alberta)irectrice de succursale
Lieu:Burr Ridge (Illinois)

« Je travaille à BMOMD depuis plus de 35 ans, et je peux sérieusement affirmer que je ne me suis jamais ennuyée! »
Je travaillais à temps partiel dans une librairie après la fin de mes études secondaires. Un de mes clients, employé de BMO, m'a encouragée à postuler un emploi à ma succursale de BMO. Je travaille maintenant à BMO depuis plus de 35 ans, et je peux sérieusement affirmer que je ne me suis jamais ennuyée! Je progresse sans cesse dans ma carrière à cause de l'évolution constante du secteur bancaire.

J'ai abordé chaque occasion comme une expérience d'apprentissage, et j'ai saisi toutes les occasions de travailler dans des secteurs différents. J'ai voyagé partout au pays et j'ai travaillé dans de nombreux secteurs, dont l'Approbation des prêts, les Ressources humaines et le Recouvrement. Depuis six ans, je suis directrice de succursale, et j'adore ça!

« Je suis fière de savoir que les gens qui font partie de mon équipe aiment leur travail, ont du plaisir à travailler ensemble et offrent un excellent service à nos clients. »
Le poste de directrice de succursale constitue une belle occasion d'aider les autres à se perfectionner et de les regarder progresser. Les membres de mon équipe sont fantastiques, et nous avons beaucoup accompli ensemble. Je suis fière de savoir que les gens qui font partie de mon équipe aiment leur travail, ont du plaisir à travailler ensemble et offrent un excellent service à nos clients. Quand ils sont heureux, nos clients sont heureux, et nous atteignons les objectifs de notre plan d'affaires. Bref, cela signifie que j'ai bien fait mon travail! Ce poste m'a aidée à mieux me connaître, à m'améliorer en relations interpersonnelles et à mieux comprendre les gens provenant de tous les milieux.

« Pour occuper ce poste, il faut adorer travailler avec le public, car il faut traiter avec un tas de gens, chaque jour. »
Pour occuper ce poste, il faut adorer travailler avec le public, car il faut traiter avec un tas de gens, chaque jour. Il est primordial de savoir écouter les clients, de comprendre leurs besoins et de percevoir ce qu'ils pensent et ce qu'ils ressentent. Les aspects techniques de ce poste s'enseignent, il faut aussi savoir être accessible et compatissant, et avoir le sens de l'humour.

La clé, c'est de s'assurer que vous comptez sur une équipe proactive, et que vous comprenez bien les membres de votre équipe. Il faut absolument qu'ils sentent que vous voulez qu'ils réussissent, car le succès de la succursale et la qualité du service à la clientèle dépendent entièrement d'eux. Quand vous avez une telle équipe, le reste va de soi!

« Les compétences requises pour un poste ne viennent pas avec le titre. Il faut les acquérir et les utiliser avant d'occuper le poste. »
Le conseil que je donnerais à une personne qui veut devenir directeur de succursale, c'est de montrer ses compétences en leadership souvent, et le plus vite possible. Les compétences requises pour un poste ne viennent pas avec le titre. Il faut les acquérir et les utiliser avant d'occuper le poste. Enfin, il est important de toujours être disposé à conseiller et à orienter les autres, de façon systématique ou informelle, car c'est l'une des plus importantes compétences à posséder pour ce poste.

« Il m'est arrivé souvent de penser que je n'avais pas les compétences ou l'expérience requises pour un poste, mais dans cette organisation, il y a un vaste réseau de soutien qui vous aide à vous dépasser. La plupart du temps, si vous êtes déterminé à occuper un poste, vous pouvez y arriver. »
Je demeure toujours ouverte à occuper un nouveau poste et à changer de secteur. Un secteur avec lequel j'aimerais me familiariser est celui des Services aux entreprises, plus spécialement le poste de prêteur. Mais pour l'instant, je suis heureuse de continuer à me perfectionner à mon poste actuel. On peut toujours être une meilleure conseillère, c'est un apprentissage quotidien!

Et peu importe le poste que je finirai par occuper, je sais que je peux compter sur l'appui exceptionnel de ma famille et de mon conjoint. Depuis que je travaille à BMO, j'ai eu des collègues et des conseillers qui ont cru en moi et qui m'ont aidée à avoir confiance en moi-même. Il m'est arrivé souvent de penser que je n'avais pas les compétences ou l'expérience requises pour un poste, mais dans cette organisation, il y a un vaste réseau de soutien qui vous aide à vous dépasser. La plupart du temps, si vous êtes déterminé à occuper un poste, vous pouvez y arriver.

Haut de la page

Retour

Retour

Nom:Patrick Graham
Poste actuel:Conseiller en placement
Lieu:Perth (Ontario)

« La gestion de patrimoine m'a toujours intéressé. Quand un poste de conseiller en placement est devenu vacant à Perth, j'y suis revenu, car c'est un endroit où j'adore vivre et travailler. »
J'ai commencé ma carrière à BMOMD en 1996 comme représentant – Services à la clientèle, alors que j'étais étudiant à l'université, à Kingston. J'ai occupé plusieurs postes à temps partiel et à temps plein, dont ceux de directeur – Services financiers et de planificateur financier, en succursale. J'ai également travaillé en ressources humaines pendant deux ans à L'Académie BMOMD Groupe financier, à Toronto. La gestion de patrimoine m'a toujours intéressé. Quand un poste de conseiller en placement est devenu vacant à Perth, j'y suis revenu, car c'est un endroit où j'adore vivre et travailler.

« Le poste de conseiller en placement m'attirait, car il nécessite d'établir des relations étroites avec les clients et me permet d'agir comme un entrepreneur. »
Mon désir de devenir un conseiller en placement, je l'ai nourri pendant plusieurs années. J'avais une bonne idée de la nature du poste, car j'avais collaboré avec des conseillers en placement. Le poste de conseiller en placement m'attirait, car il nécessite d'établir des relations plus étroites avec les clients que dans les autres postes que j'ai occupés et me permet d'agir comme un entrepreneur. Le poste de conseiller en placement exige beaucoup de discipline personnelle et un sens aigu des responsabilités. J'ai confiance de pouvoir exceller à ce poste, car ce sont des compétences que je me suis appliqué à parfaire tout au long de ma carrière.

« Une grande partie de mon travail consiste à maintenir de bonnes relations d'affaires. Les journées les plus agréables, pour moi, sont celles où un client me remercie du travail que j'ai fait. C'est un sentiment très satisfaisant. »
Cet emploi comporte deux volets. Le premier a un caractère très technique : prospection, production de revenus et connaissance du marché. Le deuxième demande de bonnes aptitudes pour les relations interpersonnelles; il faut être capable d'écouter le client et de lui poser les bonnes questions pour déterminer ce qui compte vraiment pour lui. Une grande partie de mon travail consiste à maintenir de bonnes relations d'affaires. C'est un emploi gratifiant, car il permet d'influer directement sur le bien-être du client. Les journées les plus agréables, pour moi, sont celles où un client me remercie du travail que j'ai fait. C'est un sentiment très satisfaisant.

« À BMO, nous disposons d'un excellent programme de formation des conseillers en placement et d'un excellent système de soutien. J'ai le sentiment d'avoir été bien préparé. Pour le reste, c'est à moi de jouer! »
À mon avis, le succès à ce poste ne tient pas uniquement à une solide formation théorique. Je me suis aperçu que les meilleurs conseillers en placement sont ceux qui excellent en relations interpersonnelles et font preuve d'autodiscipline. Le reste peut être appris. À BMO, nous disposons d'un excellent programme de formation des conseillers en placement et d'un excellent système de soutien. J'ai le sentiment d'avoir été bien préparé et d'avoir les mêmes chances de réussir que quiconque. Pour le reste, c'est à moi de jouer!

Mon expérience au poste de planificateur financier m'a bien préparé à occuper celui de conseiller en placement. Elle a été inestimable, car j'y ai acquis de précieuses connaissances sur les placements, nos produits et les meilleures solutions à offrir au client.

« Je compte continuer d'apprendre par le mentorat, comme je l'ai fait tout au long de ma carrière à BMO. »
Pour faire mes preuves en tant que conseiller en placement, je dois continuer de travailler au même endroit. Je me concentre actuellement sur les moyens de développer mon volume d'affaires dans ce secteur. Je compte continuer d'apprendre par le mentorat, comme je l'ai fait tout au long de ma carrière à BMO. J'ai des relations informelles avec des mentors de tous les échelons de l'organisation, et ils m'ont vraiment beaucoup aidé à avoir du succès. Je suis très heureux d'œuvrer dans cette collectivité et de continuer à renforcer mes relations avec mes collègues et mes clients!

Haut de la page

Retour

Retour

Nom:Tim Huang
Poste actuel:

Associé, BMO Marchés des capitauxMD et Diplômé du Programme de formation pour étudiants
Lieu:Chicago, IL

« J'ai vu mon stage d'été comme une occasion d'explorer BMOMD et de rencontrer des gens dans les secteurs professionnels qui m'intéressaient. »
J'ai entrepris ma carrière à BMOMD Groupe financier à l'été 2005 par un stage à la Gestion des risques, dans le cadre du Programme de formation pour étudiants. J'ai vu mon stage d'été comme une occasion d'explorer BMO et de rencontrer des gens dans les secteurs professionnels qui m'intéressaient. Quand j'ai obtenu mon diplôme en génie et mon MBA, en 2006, j'ai changé de groupe d'exploitation et me suis joint à BMO à temps plein à titre d'analyse du parquet, à Toronto. Je travaillais au sein du groupe Produits dérivés de taux d'intérêt, ce qui m'amenait à communiquer directement avec les clients pour leur parler de produits qui réduisent le risque lié aux fluctuations des taux d'intérêt. Depuis octobre 2008, je travaille pour le même groupe au bureau de Chicago, mais auprès d'une clientèle des États-Unis.

« J'ai toujours eu l'occasion de faire des choses différentes. Tout ce que j'ai eu à faire, c'est de manifester mon intérêt. »
Les gens, la culture d'entreprise et l'atmosphère de travail de BMO sont les raisons pour lesquelles j'ai poursuivi ma carrière ici après mes études. J'ai toujours eu l'occasion de faire des choses différentes. Tout ce que j'ai eu à faire, c'est de manifester mon intérêt. Mes directeurs m'ont fourni d'excellents conseils sur les moyens d'avancer dans ma carrière et m'ont tenu au courant des occasions qui pourraient m'intéresser.

J'aime beaucoup, en plus, la nature dynamique de mon travail. Il n'est pas monotone; chaque dossier est différent. Chaque fois que je traite avec un nouveau client, j'apprends des choses. Et mon travail m'a donné l'occasion de travailler au Canada et aux États-Unis, ce qui constitue une formidable expérience.

« Je sais que j'ai fait du bon travail quand mon client repart avec le sentiment d'avoir obtenu des suggestions qui apportent de la valeur à son entreprise. »
Pour ce travail, il faut avoir l'esprit ouvert, une soif d'apprendre et une solide connaissance des subtilités des systèmes financiers. Ma formation théorique en mathématique et en finance a été utile, mais les compétences non techniques sont tout aussi importantes. Il ne faut pas être intimidé de parler au client, pas dans cet emploi!

L'objectif fondamental du client, c'est d'exploiter son entreprise avec succès. Mon travail consiste à déterminer lesquels de nos produits et services peuvent justement l'aider en ce sens. Je sais que j'ai fait du bon travail quand mon client repart avec le sentiment d'avoir obtenu des suggestions qui apportent de la valeur à son entreprise.

« J'ai passé beaucoup de temps à faire des recherches sur les emplois qui m'intéressaient et à parler à des personnes qui les occupaient, pour savoir en quoi consistaient vraiment ces postes et quelle y était l'atmosphère de travail. »
Il est essentiel, pour un étudiant, de déterminer ce qu'il veut et de bien faire ses recherches. C'est plus facile, ensuite, pour les directeurs et les mentors de l'aider. J'ai passé beaucoup de temps à faire mes propres recherches sur les emplois qui m'intéressaient et à parler à des personnes qui les occupaient, pour en savoir davantage sur ces postes et sur l'atmosphère de travail qui y règne. La façon dont vous vous intégrez à la culture d'un groupe peut déterminer votre réussite.

Il ne faut pas avoir peur, non plus, de prendre l'initiative de parler aux gens. Les conversations que j'ai eues quand j'explorais de nouveaux secteurs de BMO pour connaître les occasions qu'ils offraient, je le vois comme des possibilités qui m'ont été offertes de montrer mes compétences et connaissances, et de convaincre les gens que je m'intégrerais bien à leur groupe.

« J'en suis encore à l'étape de l'apprentissage, dans mon chemin professionnel. J'occupe ce poste depuis très peu de temps, et pour l'instant, mon objectif est d'y exceller. »
Dans ce secteur de BMO, il y a deux façons de progresser, sur le plan professionnel : en traitant avec de plus gros clients, ou en occupant un poste semblable, mais dans un autre groupe. J'en suis encore à l'étape de l'apprentissage, dans mon chemin professionnel. J'occupe ce poste depuis très peu de temps, et pour l'instant, mon objectif est d'y exceller. Je souhaite également en savoir davantage sur les différences entre les marchés canadien et américain, et sur l'influence qu'ils exercent l'un sur l'autre. Je suis souvent en contact avec des collègues d'autres groupes, et j'espère continuer d'en apprendre sur les autres secteurs de BMO!

Haut de la page

Retour

Retour

Nom:Jennifer Fron
Poste actuel:

Coordonnatrice – Ressources humaines, HarrisMD† et Diplômée du Programme de formation pour étudiants
Lieu:Chicago (Illinois)

« On m'a offert un poste à temps plein aux Ressources humaines en raison des succès que j'ai connus dans le cadre de stages d'été et de travail à temps partiel. »
Je travaille à Harris depuis environ cinq ans, maintenant, si on compte les années où j'ai travaillé à temps partiel pendant mes études de premier cycle et de maîtrise en développement du personnel et des ressources humaines. J'ai commencé comme stagiaire pour un projet d'été, puis on m'a offert un poste d'été en ressources humaines au sein du groupe Technologie, en 2006, dans le cadre du Programme de formation pour étudiants de BMOMD Groupe financier. 

Je savais que je voulais travailler en ressources humaines, et j'ai demandé à mon directeur si je pouvais rester en poste, à temps partiel, à l'automne. Quand un poste à temps plein est devenu disponible au sein de mon groupe, en décembre suivant, on me l'a offert, en raison des succès que j'avais connus pendant mon stage d'été et mon travail à temps partiel.

« Mon poste est très gratifiant, car je suis appelée à livrer beaucoup de produits de bout en bout. Je peux donc voir les résultats de mon travail, et j'en retire de la satisfaction. »
Mon travail comporte beaucoup de variété; je suis mise en contact avec tous les secteurs d'activité de Harris, ce qui me permet d'en apprendre beaucoup. J'ai mon mot à dire sur les projets auxquels je participe. Je fais toujours des choses différentes et intéressantes. Cela me permet d'orienter ma carrière comme je l'entends. 

Mon poste est très gratifiant, car je suis appelée à livrer beaucoup de produits de bout en bout. Je peux donc voir les résultats de mon travail, et je retire de la satisfaction de la concrétisation de mes idées. Par exemple, le dernier projet auquel j'ai pris part consistait à concevoir et mettre en œuvre un programme de reconnaissance des employés qui est maintenant utilisé à l'échelle des Services bancaires à la collectivité Harris, notre groupe de services bancaires aux particuliers et aux entreprises. Mon travail me procure un bel équilibre entre les tâches courantes et le travail à long terme.

« Les entrevues d'information sont une occasion de montrer ce que vous savez, ce que vous avez réalisé et ce qui vous intéresse. »
Pour faire ce travail, il est essentiel d'avoir des compétences en communication et de faire preuve de professionnalisme. Il est important d'avoir de la prestance et de savoir présenter ses idées, tout particulièrement aux étudiants et aux diplômés qui sont embauchés. J'ai également appris que le réseautage est important, car il permet de se faire des contacts et d'être mis au courant des nouvelles occasions. Les entrevues d'information sont un bon moyen d'établir un réseau, et j'ai eu la chance d'avoir des directeurs qui m'ont fait rencontrer des personnes pour de telles entrevues. Elles sont une occasion de montrer ce que vous savez, ce que vous avez réalisé et ce qui vous intéresse. Je travaille maintenant pour deux personnes que j'ai rencontrées dans mes fonctions précédentes, et je sais que je vais continuer de développer mon réseau tout au long de ma carrière!

« J'ai trouvé le Programme de formation pour étudiants de BMOMD très utile; c'est un programme de stages très bien structuré. »
Les séminaires Web et les dîners-causeries, qui sont gratuits, pour la plupart, sont un excellent moyen d'apprendre de nouvelles choses et de découvrir l'organisation. Je suis également devenue membre d'organisations professionnelles, notamment la Society for Human Resources Management, pour créer un réseau à l'extérieur de BMO et participer aux activités de formation de cette association.

Pour ce qui est des programmes de formation officiels, j'ai trouvé le Programme de formation pour étudiants de BMO très utile; c'est un programme de stages très bien structuré. J'ai bien aimé avoir la chance de rencontrer d'autres étudiants de BMO et d'établir des contacts avec eux à l'occasion des activités d'initiation et autres activités du programme. Beaucoup d'eux travaillent maintenant à temps plein à BMO, et j'ai maintenu le contact avec eux.

« Mon objectif à court terme est de continuer à parfaire mes compétences en menant à bien des projets stimulants au sein des Ressources humaines. »
Mon objectif à court terme est de continuer à parfaire mes compétences en menant à bien des projets stimulants au sein des Ressources humaines. Mes directeurs me permettent de participer à des projets spéciaux et de faire de l'observation au poste de travail dans d'autres groupes, par exemple à L'Académie BMOMD Groupe financier. Au cours des années à venir, j'aimerais peut-être occuper un poste à caractère plus généraliste, ou encore travailler en recrutement, en avantages sociaux ou en planification de la relève pour un groupe en particulier. Mais pour l'instant, je vais continuer d'étendre mon réseau et de me perfectionner à mon poste actuel!

Haut de la page

Retour

Recrutement marqué par la diversité

L'engagement de BMO à favoriser un milieu de travail inclusif et accessible se fonde sur notre stratégie de gestion des talents. Chez BMO, nous tenons compte de la diversité dans la structure de responsabilisation des cadres, la stratégie de recrutement et d'embauche et la prise de décision dans chaque secteur d'activité. La croissance de BMO est étroitement liée à l'embauche d'employés représentant les collectivités où nous faisons affaire et c'est un élément clé de notre avantage concurrentiel.

Soutien des collectivités et développement des talents
L'investissement dans la prochaine génération des meilleurs talents de diverses origines est un élément important de notre stratégie de recrutement. Chez BMO, nous croyons dans le développement de talents par le biais de stages en entreprise et par le soutien des étudiants tout au long de leur formation. Grâce à nos bourses d'étude et à nos programmes d'admission et de stages, nous misons sur les collectivités où nous faisons affaire et sur les meilleurs talents pour l'avenir.

Nous appliquons les politiques sur la diversité, l'équité et l'inclusion

BMO favorise la mise en œuvre d'initiatives internes visant à promouvoir la diversité et l'inclusion dans tous nos groupes d'exploitation. Parmi ces projets, citons les suivants :

Le Conseil du chef de la direction sur l'égalité en milieu de travail examine les progrès de BMO dans la réalisation de ses objectifs généraux. L'objectif clé du Conseil est de faire en sorte que BMO offre un milieu de travail qui favorise la croissance et aide les employés à atteindre leur plein potentiel.

Parrainage du prix du « Meilleur employeur prônant la diversité au Canada ». BMO parraine depuis 2008 ce prix qui récompense les entreprises et les organisations canadiennes qui servent de modèles en créant des milieux de travail diversifiés et inclusifs.

Les groupes de ressources d'employés sont composés d'employés qui participent activement au soutien d'initiatives de BMO axées sur la diversité à l'échelle de l'entreprise et dans chaque secteur d'activité.

Tout le monde peut se joindre :

  • à l'Agora autochtone
  • Conseils sur la diversité au sein de nos secteurs d'activité (Canada et États-Unis)
  • Groupes d'affinité au Canada:
    • Waves (personnes sourdes ou malentendantes)
    • Conseils sur la diversité au sein de nos secteurs d'activité (Canada et États-Unis)
    • Step Ahead (axé sur les personnes ayant des problèmes de mobilité)
    • GLBT (axé sur les gais, lesbiennes, bisexuels et transgenres)
  • Groupes d'affinité aux États-Unis:
    • AACE (La coalition des employés Asio-américaines)
    • AALPs (La Ligue des professionnels Afro-américains)
    • BMO Harris Latino Alliance (L’alliance latino de BMO Banque Privéé Harris)
    • Lions Pride (Groupe d’affinité des employés lesbiennes, gais, bisexuels et transgenres)

Un milieu de travail favorable et inclusif.

À BMO Groupe financier, nous soutenons un milieu de travail qui permet à tous les employés de voir leur potentiel devenir exceptionnel. Nos politiques et nos pratiques sont conçues de manière à favoriser un milieu de travail ouvert et inclusif. Cela sous-tend la mise en placede régimes de travail souples, de « congés pour raisons de convenance » réservés au règlement de problèmes familiaux et le recours à un conseiller en adaptation attitré pour le soutien en matière de technologie et d'accessibilité.

Pour en savoir davantage sur l'engagement de BMO à l'égard de la diversité, cliquez sur le lien suivant :

Engagement à l'égard de l'apprentissage

De meilleures possibilités de croissance
BMO s'engage à offrir un environnement qui favorise le perfectionnement et l'épanouissement professionnels. Grâce à l'expérience en cours d'emploi, à L'Académie et à notre programme de remboursement des frais de scolarité, vous obtiendrez la formation et les connaissances nécessaires pour orienter votre carrière dans la bonne direction.

L'Académie BMOMD Groupe financier.
L'Académie est l'université d'entreprise de BMO Groupe financier. Elle possède des campus, à Toronto, Montréal, Mississauga, Chicago et Milwaukee. Les options d'apprentissage en ligne et en salle de classe permettent aux employés de développer leurs connaissances et leurs compétences pour atteindre leurs objectifs.

Programme de remboursement des frais de scolarité
Le remboursement des frais de scolarité est offert aux employés qui veulent poursuivre leur apprentissage au niveau collégial ou universitaire. Les diplômes de maîtrise et les certifications professionnelles sont des exemples types de dépenses remboursables, sous réserve d'approbation.

Apprentissage
BMO encourage un milieu de travail qui favorise les échanges d'information, l'apprentissage et les idées nouvelles lorsque vient le temps d'offrir à la clientèle la meilleure qualité de services possible.

Des programmes de formation au sein de nos différents groupes de gestion fournissent aux employés les outils et les ressources nécessaires pour atteindre l'excellence. Consultez les pages de nos groupes d'exploitation pour connaître leurs programmes de formation:

Possibilités offertes aux étudiants et aux diplômés

Nous offrons aux étudiants et aux nouveaux diplômés la possibilité de participer à divers stages et programmes coopératifs ou d'accéder directement à des postes clés. Renseignez-vous sur ces possibilités.

Renseignez-vous sur ces possibilités.

Les produits et services mentionnés sur cette page ne sont pas offerts aux résidents des États-Unis. Veuillez consulter bmoharrisbank.com pour connaître les produits et services offerts aux États-Unis.

BMO Harris Bank N.A. Membre de la FDIC.

BMO Harris BankMS est une appellation commerciale utilisée par BMO Harris Bank N.A. Membre de la FDIC.

I need help with...
Questions?

Pour toute question sur la soumission d’une candidature à BMO, veuillez envoyer un courriel à CarrieresBMO.soutien@bmo.com.

Pour toute autre question spécifique, veuillez envoyer un courriel à campus.recruiting@bmo.com.

Best Workplaces 2016
Veteran Jobs Mission