Skip Navigation


FAQ sur les fonds d'investissement

Qu'est-ce qu'un fonds d'investissement?

 

Un fonds d'investissement est le regroupement de fonds placés au nom de l'investisseur par un professionnel de la gestion financière dans diverses valeurs mobilières. Ce type de fonds investit principalement dans trois grandes catégories d'actif : les liquidités, les actions et les obligations. En outre, BMO Fonds d'investissement regroupe ses fonds dans diverses catégories qui présentent un style de placement qui leur est propre : Fonds axés sur la sécurité, le revenu ou la croissance, Fonds d'actions axés sur la croissance, Fonds en dollars US et Solutions gérées.

 


Quels sont les avantages des fonds d'investissement?

 

Les fonds d'investissement présentent de nombreux avantages, dont ceux-ci :

 

  • Gestion professionnelle – les décisions sont prises par des professionnels du placement.
  • Souplesse – le montant minimal à investir initialement est peu élevé.
  • Portefeuille diversifié – ils permettent de réduire le risque en répartissant les fonds placés dans plusieurs valeurs mobilières.
  • Vaste gamme de placements – ils donnent accès à des possibilités de placement dans divers secteurs, classes d'actif et régions du monde entier.
  • Possibilité d'acheter et de vendre chaque jour – ayez facilement accès à votre argent dès que vous en avez besoin.

 


Que sont les Solutions gérées?

 

Les Solutions gérées « combinent » généralement divers fonds d'investissement sous-jacents ou négociables en bourse (FNB) dans un seul portefeuille qui offre à l'investisseur des caractéristiques et des avantages uniques :

 

  • Convivialité : Elles ont été créées pour le client qui recherche une solution centralisée lui permettant d'atteindre ses objectifs à long terme.
  • Meilleur rendement, risque moindre : Ces portefeuilles sont conçus pour atteindre un rendement optimal compte tenu d'un degré de risque donné.
  • Le meilleur de deux mondes : Elles permettent d'investir dans les meilleurs fonds d'investissement gérés activement ou les meilleurs FNB gérés passivement.

 


Qu'est-ce qui distingue chaque série de fonds?

 

La série A est offerte sans frais, ce qui signifie que l'investisseur ne paie aucuns frais pour acheter ou vendre des parts.

 

La série Conseiller est offerte avec l'option de frais d'acquisition (FA), de frais réduits (FR) ou de frais de vente différés (FVD) standard. S'il choisit l'option de FA, l'investisseur peut avoir à payer des frais au moment de l'achat, alors que les options de FVD et de FR pourraient exiger qu'il paie des frais si le rachat a lieu pendant la période spécifiée.

 

Les séries T5, T6 et T8 procurent à l'investisseur un revenu régulier et prévisible. Elles distribuent chaque mois un montant fixe correspondant à 5 %, 6 % ou 8 % de la valeur comptable des titres au 31 décembre de l'année précédente. La série T5, la série T6 avec commission de souscription et la série T8 sont offertes avec l'option de frais d'acquisition, de frais réduits ou de frais de vente différés standard.

 

La série F convient à l'investisseur qui a ouvert un compte assorti de frais fixes ou qui participe à un programme intégré de son courtier. Les frais de gestion de la série F sont moins élevés que ceux de la série Conseiller parce que l'investisseur paie, à part les frais associés aux fonds d'investissement, des frais annuels fondés sur la valeur de ses placements.

 

La série Classique ne peut être achetée qu'avec l'option de FA; ses frais de service et de gestion sont moins élevés que ceux de la série Conseiller.

 


Quels sont les frais liés aux fonds d'investissement?

 

Le coût de propriété d'un fonds, c'est-à-dire le ratio des frais de gestion (RFG), inclut tous les frais à prévoir pour gérer ce fonds. Le RFG comprend les frais de gestion, les frais d'exploitation et les taxes applicables. Ce ratio varie d'un fonds et d'une série à l'autre. Un ratio des frais d'opérations (RFO) peut également s'appliquer à chacun des fonds. Le RFO indique ce qu'il en coûte au fonds en commissions de courtage pour l'achat et la vente des placements sous-jacents. Le RFG et le RFO applicables aux séries de chaque fonds sont indiqués dans la plus récente version de l'Aperçu du fonds.

 


Quels autres frais peuvent s'appliquer à l'achat de fonds d'investissement?

 

Les séries Conseiller, T5, T6 avec commission de souscription et T8 peuvent également entraîner des frais d'acquisition ou de rachat. Ces frais ne s'appliquent pas à la série A.

 

Le montant des frais d'acquisition ou de rachat varie en fonction de l'option d'achat choisie :

 

Options d'achat Frais d'acquisition Frais de rachat
Frais d'acquisition (FA) Au moment de l'achat, vous payez à votre courtier les frais négociés de 0 à 5 % pour tous les fonds à l'exception de BMO Fonds du marché monétaire, qui exige 2 % ou moins. Aucuns
Frais de vente différés (FVD) L'investisseur n'en paie aucun. Des frais de rachat décroissants s'appliquent si le placement est racheté dans les sept années suivant son achat. Ces frais vont de 6 % la première année à 0 % après la septième année.
Frais de vente différés réduits L'investisseur n'en paie aucun. Des frais de rachat décroissants s'appliquent si le placement est racheté dans les trois années suivant son achat. Ces frais vont de 3 % la première année à 0 % après la troisième année.

 


Quel est le barème des frais de rachat applicables aux options de FVD et de FR?

 

Les frais de rachat s'appliquent seulement aux placements effectués dans des fonds d'investissement achetés selon l'option de FVD ou de FR. Ces frais sont imputés aux rachats qui ne font pas partie du « montant de rachat sans frais » (applicable seulement à l'option de FVD) et qui ne sont pas transférés à un autre fonds d'investissement BMO utilisant la même option de frais d'acquisition. Ils sont calculés en fonction du coût du placement racheté, y compris le coût des distributions réinvesties, aux taux suivants :

Option de frais de vente différés (FVD)

 

Si le rachat a lieu : Alors les frais de rachat sont de :
Pendant la 1re année 6,0 %
Pendant la 2e année 5,5 %
Pendant la 3e année 5,0 %
Pendant la 4e année 4,5 %
Pendant la 5e année 4,0 %
Pendant la 6e année 3,0 %
Pendant la 7e année 2,0 %
Après la 7e année 0 %
Frais de vente différés réduits :

 

Si le rachat a lieu : Alors les frais de rachat sont de :
Pendant la 1re année 3,0 %
Pendant la 2e année 2,0 %
Pendant la 3e année 1,0 %
Après la 3e année 0 %

 


Mes fonds d'investissement sont-ils garantis par la SADC?

 

Non. La SADC (Société d'assurance-dépôts du Canada) est une société d'État fédérale créée pour protéger les dépôts admissibles que vous détenez dans des institutions financières. Les parts ou actions de fonds d'investissement ne constituent pas des dépôts admissibles.

 


Pourquoi la valeur de mon fonds fluctue-t-elle quotidiennement?

 

Les fonds d'investissement sont des placements à long terme. Leur valeur fluctue selon les variations des placements sous-jacents qu'ils détiennent, qui sont à leur tour touchés par les taux d'intérêt, la conjoncture économique et les événements touchant les sociétés émettrices.

 

Généralement, les fonds qui investissent dans des actions fluctuent davantage (ils sont plus volatiles) que ceux qui investissent dans des titres à revenu fixe, mais ils offrent aussi un rendement plus élevé à long terme.

 

Comment les distributions d'un fonds d'investissement sont-elles imposées?

 

Si vous détenez vos placements dans un compte enregistré, ni vous ni votre régime enregistré ne devriez généralement payer de l'impôt sur les distributions.

 

Si vous détenez vos placements dans un compte non enregistré, les distributions seront imposables, qu'elles soient versées en espèces ou réinvesties dans des titres supplémentaires.

 

En général, les répercussions fiscales sur les distributions des fonds d'investissement sont les suivantes :

 

  • Dividendes – généralement traités comme un revenu ordinaire, ils sont assujettis à votre taux marginal d'imposition. Cependant, lorsque la distribution d'un fonds d'investissement est versée à même les dividendes de sociétés canadiennes, l'investisseur peut la traiter comme s'il s'agissait d'un dividende versé par une société canadienne. Pour l'investisseur individuel qui est résident canadien, cela signifie qu'une telle distribution est assujettie au taux d'imposition effectif moins élevé qui s'applique aux dividendes de sources canadiennes.
  • Intérêts et autres revenus – généralement traités comme un revenu ordinaire, ils sont assujettis à votre taux marginal d'imposition.
  • Gains en capital – lorsqu'un fonds d'investissement fait la distribution des gains en capital nets qu'il a réalisés, l'investisseur peut généralement les traiter comme s'il s'agissait d'un gain en capital qu'il a lui-même réalisé. Il doit inclure dans son revenu la moitié du gain en capital distribué.
  • Revenu et impôt étranger – lorsqu'un fonds d'investissement fait la distribution de revenus de placements étrangers, l'investisseur qui paie de l'impôt au Canada peut avoir le droit de demander un crédit pour l'impôt étranger que le fonds d'investissement a payé.
  • Remboursement de capital – ce type de distribution n'est généralement pas imposable, mais il réduit le prix de base rajusté (PBR) des titres. Lorsque l'investisseur se départit de ces valeurs mobilières, leur faible PBR fait augmenter le gain en capital (ou diminuer la perte en capital) qui aurait autrement eu lieu.

 


Pourquoi dois-je payer de l'impôt sur une distribution réinvestie dans des parts supplémentaires?

 

Si vous détenez vos placements dans un compte non enregistré, les distributions de revenus et de gains en capital réalisés sont imposables, qu'elles soient versées en espèces ou réinvesties dans des titres supplémentaires. Le montant des distributions réinvesties est ajouté au PBR de vos titres afin que vous n'ayez pas de nouveau à payer l'impôt sur ce montant.

 


Qu'est-ce qu'un fonds de fiducie BMO?

 

Un fonds d'investissement peut être constitué en fiducie ou en société. Les fonds de fiducie BMO sont organisés comme des fiducies. En investissant dans un fonds de fiducie BMO, vous achetez des parts d'une fiducie.

 

Un fonds de fiducie BMO verse son revenu imposable à l'investisseur sous forme de distributions. L'investisseur doit généralement payer l'impôt sur ce revenu comme s'il l'avait lui-même gagné directement.

 


L'échange entre des séries du même fonds de fiducie BMO constitue-t-il une disposition aux fins de l'impôt sur le revenu?

 

Vous pouvez échanger vos parts d'une série d'un fonds de fiducie BMO contre des parts d'une autre série du même fonds. Il s'agit d'un changement de désignation qui ne devrait pas constituer une disposition aux fins de l'impôt sur le revenu.

 


L'échange entre des fonds de fiducie BMO constitue-t-il une disposition aux fins de l'impôt sur le revenu?

 

Vous pouvez échanger vos parts d'un fonds de fiducie BMO contre des parts d'un autre fonds de fiducie BMO. Il s'agit d'une disposition aux fins de l'impôt sur le revenu qui peut entraîner un gain ou une perte en capital. Les gains en capital nets sont imposables.

 


Que sont les fonds mondiaux avantage fiscal BMO?

 

Les fonds mondiaux avantage fiscal BMO forment une catégorie de la société BMO Fonds mondiaux avantage fiscal Inc. Lorsque vous investissez dans un fonds mondial avantage fiscal BMO, vous souscrivez des actions d'une série d'une catégorie de la société. Aux fins de l'impôt, les distributions versées par un fonds d'investissement constitué en société sont généralement considérées différemment de celles qui sont versées par un fonds constitué en fiducie. De plus, vous pouvez échanger votre placement contre l'un ou l'autre des fonds mondiaux avantage fiscal BMO sans réaliser de gain en capital sur vos titres au moment de l'échange.

 


L'échange entre des fonds mondiaux avantage fiscal BMO constitue-t-il une disposition aux fins de l'impôt sur le revenu?

 

Vous pouvez échanger vos actions d'un fonds mondial avantage fiscal BMO contre des actions d'un autre fonds mondial avantage fiscal BMO. C'est ce que l'on appelle une conversion, et elle ne constitue pas une disposition aux fins de l'impôt sur le revenu.

 


Qui reçoit des feuillets d'impôt et pourquoi?

 

Comme l'exige la législation fiscale, les feuillets T3, T5 et NR4 sont envoyés au client et à l'Agence du revenu du Canada pour tout revenu ou gain en capital distribué par un fonds. Ces feuillets ne sont émis que pour les placements détenus dans un compte non enregistré.

 


Quelle est la différence entre les feuillets T3, T5 et NR4?

 

Le feuillet T3 est émis pour tout fonds d'investissement constitué en fiducie. Le feuillet T5 est émis pour tout fonds d'investissement constitué en société. Le feuillet NR4 est émis pour déclarer les sommes payées aux non-résidents du Canada.

 


Qu'est-ce qu'un Relevé 16, un Relevé 3 et un Relevé 2?

 

BMO Fonds d'investissement émet pour les résidents du Québec des formulaires d'impôt provinciaux qui correspondent aux formulaires fédéraux ci-dessous :

 

Relevé 16 = Feuillet T3
Relevé 3 = Feuillet T5
Relevé 2 = Feuillet T4RSP ou T4RIF

 


Quand puis-je m'attendre à recevoir mes feuillets d'impôt?

 

BMO Fonds d'investissement expédie les feuillets T3 et T5 chaque année à la fin du mois de février. Les feuillets NR4 sont expédiés à la mi-mars.

 

Comment dois-je faire pour investir dans les fonds d'investissement BMO

 

Vous pouvez acheter des fonds d'investissement BMO par l'intermédiaire d'un conseiller financier. Ce dernier représente un courtier; il est inscrit auprès des autorités en valeurs mobilières et exécute les ordres d'achat et de vente de titres passés par le public, moyennant normalement une commission pour ses services.

 


Quel est le montant minimum requis pour faire un placement auprès de BMO Fonds d'investissement?

 

À l'exception des FERR, tous les comptes exigent un placement initial d'au moins 500 $ et des placements subséquents de 50 $ ou plus. Dans le cas des FERR, le montant minimal du placement initial est fixé à 5 000 $.

 

Pour acheter des fonds en dollars US, il faut payer en dollars US.

 

Si vous vous inscrivez au Programme d'épargne continue (PEC), vous devrez faire un premier placement d'au moins 50 $ dans tous vos comptes.

 


Comment faut-il procéder pour échanger des fonds en dollars canadiens et américains?

 

Vous ne pouvez échanger des titres de fonds souscrits en dollars américains contre des titres de fonds souscrits en dollars canadiens. Vous pouvez seulement échanger des titres souscrits dans la même devise.

 


Qu'est-ce que le Programme d'épargne continue (PEC)?

 

Aussi connu sous le nom d'Accumulateur d'actif BMO fonds d'investissement, ce programme vous permet de faire très simplement des placements périodiques automatiques dans le ou les fonds de votre choix. Nous pouvons régulièrement effectuer des retraits préautorisés à même votre compte de chèques, ouvert dans une banque canadienne, et placer automatiquement votre argent dans les fonds que vous avez choisis. Chaque placement doit être d'au moins 50 $ (50 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains).

 


Quels sont les avantages du PEC?

 

Faire des placements réguliers dans le PEC peut réduire votre coût d'investissement. Par exemple, si vous placez 100 $ par mois dans un fonds, cet argent vous permet d'acheter plus de titres du fonds lorsque leur prix est bas et moins de titres lorsque leur prix est élevé. Avec le temps, le coût moyen de chaque titre pourrait être moins élevé que si vous aviez acheté tous vos titres en une seule opération.

 

Le PEC s'avère commode, car il fait les placements automatiquement pour vous, à la fréquence de votre choix, et vous assure une épargne disciplinée qui vous permettra d'atteindre vos objectifs de placement.

 


Qu'est-ce que le Programme d'achats périodiques des fonds d'investissement BMO?

 

Offert uniquement par l'intermédiaire de courtiers, ce programme vous permet de faire transférer périodiquement un montant forfaitaire tiré d'un placement dans le Fonds du marché monétaire BMO ou dans le Fonds du marché monétaire en dollars US BMO dans un maximum de cinq autres fonds de votre choix. La mise de fonds initiale est d'au moins 5 000 $ CA (5 000 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains) et le montant minimal de tout transfert dans n'importe lequel de ces cinq fonds, d'au moins 50 $ CA (50 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains).

 


Qu'est-ce que le Programme de retrait systématique?

 

Ce programme est aussi connu sous le nom de compte de retraits automatiques (CRA). Si vos fonds d'investissement affichent un solde d'au moins 10 000 $ (10 000 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains), vous pouvez demander que des titres soient régulièrement rachetés de votre compte.

 

Chaque versement est d'au moins 100 $ (100 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains) et peut être effectué par chèque ou par dépôt direct dans un compte ouvert dans une institution financière canadienne. Ce service n'est pas offert aux investisseurs dont les titres sont détenus dans un régime enregistré. Il est important de vous souvenir que si le montant de vos rachats est supérieur aux distributions versées par un fonds, incluant tout changement dans la valeur de vos titres, vous commencerez à réduire votre placement initial.

 


Qu'est-ce qu'un programme de transfert des distributions?

 

Aux termes de ce programme, qui est offert uniquement par l'intermédiaire de courtiers, vous pouvez faire réinvestir automatiquement les distributions versées par un fonds dans un seul ou plusieurs autres fonds de la même série et devise. Le réinvestissement sera exécuté et daté à la même date d'évaluation, comme s'il avait été réinvesti dans le fonds qui a versé la distribution. Ce service n'est pas offert aux investisseurs dont les titres sont détenus dans un régime enregistré.

 


Glossaire sur les fonds d'investissement

A

 

Actif total du fonds : Somme d'argent investie dans un fonds. Aussi appelée valeur liquidative, elle est obtenue en additionnant tous les éléments d'actif, puis en soustrayant tous les éléments de passif du fonds.

 

Action : Part des titres de propriété d'une société.

 

Admissibilité : Indication des types de régimes enregistrés dans lesquels peut être détenu un fonds d'investissement.

 

Aperçu du fonds : L'Aperçu du fonds présente des renseignements importants concernant chaque série offerte par un fonds, notamment son rendement passé, son degré de risque, les investisseurs auxquels elle est destinée et les frais associés à l'achat et à la possession de ses titres.

C

 

Catégorie d'actif : Type de placement tel que des actions, des obligations, des immeubles ou des liquidités.

 

Commission de suivi (frais de service) : Frais de service continus que les sociétés de placement versent aux négociants et aux courtiers pour les conseils et les services que ces derniers offrent aux investisseurs. La commission de suivi est habituellement calculée en fonction de la valeur des parts des fonds détenus par leurs clients.

 

Compte d'épargne libre d'impôt (CELI) : Régime qui permet à l'investisseur de faire croître ses économies et de faire des retraits à l'abri de l'impôt en tout temps. Il prévoit une limite de cotisation annuelle et la possibilité de reporter les droits de cotisation non utilisés.

D

 

Date de création : Date depuis laquelle les parts d'un fonds sont disponibles à la vente.

 

Dérivé : Placement spécialisé tel qu'un contrat à terme de gré à gré, un contrat à terme standardisé, un contrat d'option ou un accord de crédit réciproque dont la valeur est basée sur celle d'un autre placement dit sous-jacent.

 

Dernière distribution : Date de la plus récente distribution de revenu net ou de gains en capital réalisés faite par un fonds d'investissement aux porteurs de ses parts.

E

 

Espèces et quasi-espèces : Cette catégorie d'actif, qui comprend les instruments du marché monétaire, regroupe des avoirs à court terme et facilement mobilisables présentant un faible risque, mais un rendement relativement faible.

 

États financiers : Rapports annuels et semestriels indiquant la situation financière d'un fonds d'investissement.

F

 

Fonds axés sur la croissance : Catégorie de fonds d'investissement BMO qui procurent un rendement potentiel plus élevé à long terme, souvent en investissant dans des actions. Il s'agit de placements qui vont de fonds d'actions relativement prudents, spécialisés dans des actions canadiennes de premier ordre et de grande qualité, à des fonds des principaux marchés boursiers mondiaux. Il est important de se rappeler qu'un meilleur potentiel de croissance peut aussi entraîner plus de risque.

 

Fonds axés sur la sécurité : Catégorie de fonds d'investissement BMO qui vous permettent de protéger vos avoirs tout en produisant un revenu modeste. Ils protègent le capital, versent un revenu régulier et vous permettent d'accéder facilement à votre argent quand vous en avez besoin. Les fonds du marché monétaire sont des fonds axés sur la sécurité.

 

Fonds axés sur le revenu : Catégorie de fonds d'investissement BMO qui sont généralement investis dans des obligations, des prêts hypothécaires et d'autres titres à revenu fixe. Leur rendement et leur degré de risque dépendent des caractéristiques des placements qui composent le portefeuille.

 

Fonds d'actions axés sur la croissance : Catégorie de fonds d'investissement BMO qui maximisent le potentiel de rendement en investissant dans des secteurs spécifiques du marché ou dans des économies émergentes au potentiel de croissance plus élevé. Ces fonds peuvent présenter un plus grand risque que les fonds de croissance traditionnels.

 

Fonds de revenu de retraite (FRR) : Régime qui regroupe vos économies pour la retraite et qui vous verse un revenu après votre départ à la retraite. Le revenu que vous touchez d'un FRR au cours d'une année est assujetti à certaines règles.

 

Frais d'acquisition : Si vous choisissez l'option de frais d'acquisition, vous payez une commission à votre courtier lorsque vous achetez des parts d'un fonds. Vous pouvez habituellement négocier ces frais avec votre courtier.

 

Frais d'exploitation : Chaque fonds paie des frais d'exploitation qui couvrent les dépenses d'administration liées au fonctionnement quotidien du fonds, notamment les frais juridiques, de vérification, de tenue de dossiers et de garde de titres. Les frais d'exploitation sont inclus dans le ratio des frais de gestion (RFG) d'un fonds.

 

Frais d'opération à court terme : Vous pourriez avoir à payer une pénalité d'opération à court terme (p. ex. jusqu'à 2 % de la valeur de l'opération) si vous achetez ou échangez des parts d'un fonds, puis les vendez ou les échangez à nouveau dans un certain délai (p. ex. 30 jours). Cette pénalité vise à décourager les opérations à court terme, qui peuvent nuire à l'ensemble des investisseurs d'un fonds.

 

Frais de courtage (frais d'acquisition) : Vous pourriez devoir payer des frais de courtage lorsque vous achetez un fonds d'investissement selon l'option de frais d'acquisition.

 

Frais de gestion : Chaque fonds verse des honoraires à son gestionnaire pour ses services de gestion; ces frais sont inclus dans le RFG du fonds. Leur montant est établi selon un pourcentage de vos placements et varie d'un fonds et d'une série à l'autre. Ils n'incluent pas les frais d'exploitation du fonds.

 

Frais de vente différés (FVD) : Si vous achetez vos fonds selon l'option de frais de vente différés, vous pourriez avoir à payer des frais si vous rachetez vos parts avant qu'un nombre établi d'années se soit écoulé depuis l'achat. Certaines sociétés de placement offrent à la fois une option de frais de vente différés standard et une option de frais réduits (c.-à-d. qui diminuent au fil des ans).

 

Frais de vente différés réduits (frais réduits) : Si vous avez acheté vos fonds selon l'option de frais réduits, vous pourriez avoir à payer des frais si vous rachetez vos parts avant qu'un nombre établi d'années se soit écoulé depuis l'achat. Certaines sociétés de placement offrent à la fois une option de frais de vente différés standard et une option de frais réduits (c.-à-d. qui diminuent au fil des ans).

 

Fréquence des distributions : Nombre de fois durant l'année qu'un fonds d'investissement verse des distributions aux porteurs de ses parts. En général, ces distributions se font une fois par mois, par trimestre ou par année.

G

 

Gestion active : Méthode de placement visant à repérer et à acquérir des titres qui peuvent être mal cotés par le marché, dans le but d'obtenir des rendements supérieurs. Cette stratégie peut notamment exiger une analyse approfondie des états financiers des sociétés et une bonne compréhension des marchés et des sociétés du monde entier.

 

Gestion passive : Méthode de placement qui permet d'accéder à un marché élargi, par exemple par l'intermédiaire d'un fonds indiciel ou d'un fonds négociable en bourse (FNB) qui reproduit habituellement le rendement d'un indice boursier.

 

Gestionnaire de portefeuille : Professionnel accrédité qui gère l'actif et les dépenses d'un fonds d'investissement conformément à des objectifs définis.

I

 

Indice de référence Norme à laquelle on peut comparer le rendement d'un titre ou d'un fonds d'investissement. En général, on choisit comme référence les grands indices boursiers.

M

 

Montant du Programme d'épargne continue (PEC) : Montant que vous pouvez investir automatiquement dans vos fonds d'investissement sur une base hebdomadaire, bimensuelle, mensuelle, bimestrielle, trimestrielle ou annuelle. Une fois que vous êtes inscrit au PEC, nous prélevons automatiquement ce montant de votre compte bancaire et l'utilisons pour vous acheter des parts dans les fonds que vous avez choisis.

O

 

Objectifs de placement : Inscrits dans le prospectus et l'Aperçu du fonds, ils présentent les grandes lignes des buts du fonds.

 

Obligation : Titre d'emprunt promettant à ses porteurs le paiement périodique d'intérêts (coupon) sur un montant fixe du capital, à échéance.

P

 

Prix (VLPP) : Valeur sur le marché d'une part d'un fonds d'investissement un jour donné. La valeur liquidative (VL) est obtenue en additionnant tous les éléments d'actif, puis en soustrayant tous les éléments de passif du fonds. Pour connaître la valeur liquidative par part (VLPP), on divise la valeur de l'actif net du fonds par le nombre total de parts en circulation.

 

Prix de réinvestissement : Prix payé par le porteur de parts qui décide d'utiliser les distributions qu'il a reçues d'un fonds pour acheter des parts supplémentaires.

 

Prospectus : Le prospectus simplifié est un document juridique qui présente de l'information importante sur chaque fonds d'investissement BMO pour aider les investisseurs à prendre des décisions de placement et à comprendre leurs droits. Il comprend les objectifs et les stratégies du fonds, les frais et risques qui y sont associés, de même que sa politique de distribution.

R

 

Rapport de gestion sur le rendement des fonds (RGRF) : Rapports annuels et semestriels indiquant en des termes de gestion le rendement d'un fonds, sa situation financière, son rendement passé et un résumé des avoirs du portefeuille à la clôture de la période pertinente.

 

Ratio des frais d'opérations (RFO) : Le RFO représente les frais que chaque fonds engage en commissions de courtage au moment de l'achat et de la vente de placements sous-jacents. Le RFO ne fait pas partie du RFG. En général, les nouveaux fonds, les fonds dont le taux de rotation de portefeuille est élevé et les titres étrangers présentent un RFO plus important.

 

Ratio des frais de gestion (RFG) : Total des frais annuels qu'exige un fonds pour couvrir ses frais d'exploitation. Le RFG comprend les frais de gestion, les frais d'exploitation et les taxes applicables. Il n'inclut pas le RFO. Il est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne du fonds.

 

Régime enregistré d'épargne-études (REEE) : Régime qui permet aux investisseurs d'épargner en prévision d'études postsecondaires en se prévalant d'un report d'impôt.

 

Régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) : Régime qui met à la disposition des personnes handicapées un instrument d'épargne et de placement simple et efficace pour assurer leur sécurité financière à long terme.

 

Remboursement de capital (RDC) : Une fiducie de fonds d'investissement effectue un RDC lorsqu'elle distribue un montant supérieur à son revenu net et à ses gains en capital nets réalisés. Le remboursement de capital n'est pas comptabilisé dans votre revenu; il réduit plutôt le prix de base rajusté (PBR) du titre visé.

 

Répartition stratégique de l'actif : Méthode de placement qui maintient une combinaison prédéterminée de coefficients de pondération dans un portefeuille. Par exemple, un modèle simple de répartition stratégique de l'actif peut viser une pondération de 60 % en actions et de 40 % en obligations. Étant donné que la valeur des placements peut varier avec le temps, le portefeuille est rééquilibré de façon régulière pour maintenir les pondérations établies.

 

Répartition tactique de l'actif : Méthode de placement qui vise à tirer parti des débouchés perçus en augmentant la pondération d'un portefeuille dans certaines catégories d'actif et en réduisant les autres en conséquence. Cette méthode peut comprendre l'établissement de limites supérieures et inférieures à l'égard des différentes catégories d'actif. Par exemple, la composante en actions d'un portefeuille peut être assortie d'une limite inférieure de 40 %, d'une limite supérieure de 80 % et d'une pondération neutre de 60 %.

S

 

Sans frais : Un fonds d'investissement sans frais n'exige aucuns frais au moment de l'achat, de la vente ou de l'échange de parts.

 

Solutions gérées : Solutions de placement qui combinent divers fonds d'investissement sous-jacents ou négociables en bourse (FNB) dans un seul portefeuille.

Il n'y a aucun terme du glossaire à montrer pour U - Z


FAQ sur les FNB

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus souvent posées à propos des fonds négociables en bourse BMO. Pour poser d'autres questions ou émettre des commentaires, veuillez communiquer avec nous.

Les investisseurs et les conseillers financiers peuvent joindre nos Services clients au 1-800-361-1392 ou à bmo.etfs@bmo.com.

Les conseillers financiers peuvent également contacter leur grossiste de BMO Fonds d'investissement.

Qu'est-ce qu'un FNB?

 

Un fonds négociable en bourse (FNB) est un fonds à capital variable qui est coté et négocié en bourse et qui peut être acheté ou vendu directement durant les heures de négociation, au même titre qu'une action. Un FNB est un panier de titres qui peut comprendre des actions, des obligations ou d'autres actifs comme des marchandises. Les FNB procurent de nombreux avantages à l'investisseur, dont la diversification, la liquidité, des frais peu élevés, la souplesse, la transparence et l'efficience fiscale.

 


Quels avantages y a-t-il à investir dans les FNB?

 

  • Accès efficient à des placements de base et à des segments de marché ciblés
  • Accès par les clients particuliers à des stratégies institutionnelles
  • Obtention de liquidités intrajournalières à des fins de vente ou d'achat, pendant les heures d'ouverture du marché
  • Possibilité d'effectuer des achats sur marge ou des ventes à découvert
  • Diversification comportant un risque potentiel moins élevé que celui des titres individuels
  • Possibilité de participer à un portefeuille d'actions ou d'obligations
  • Transparence du portefeuille sur une base quotidienne
  • Efficience attribuable à des frais de gestion relativement peu élevés
  • Rentabilité fiscale attribuable aux distributions relativement peu élevées de gains en capital

 

Comment puis-je acheter un FNB?

 

Vous pouvez acheter et vendre des parts d'un FNB BMO durant les heures de négociation habituelles auprès d'un négociant ou d'un courtier accrédité de votre province ou territoire de résidence. Les FNB ne sont pas achetés directement du fournisseur de fonds. Pour faire des opérations relatives aux FNB BMO, vous pouvez faire appel à n'importe cabinet de courtage en ligne, traditionnel ou à escompte. Votre courtier exigera ses frais ou honoraires habituels de courtage.

 


Comment le cours d'un FNB est-il déterminé?

 

Le cours de négociation d'un FNB équivaut approximativement à la valeur des actifs sous-jacents du portefeuille et de tout autre actif ou passif, comme les espèces et les dividendes à recevoir. Son cours augmente et diminue pendant le jour de bourse en fonction de l'offre et de la demande, mais il représente généralement la fluctuation des cours des actifs sous-jacents. Contrairement au détenteur de fonds d'investissement traditionnels qui reçoit la valeur liquidative de ses fonds en fin de journée, le détenteur de FNB utilise le cours intrajournalier de la bourse.

 


Lorsque je passe un ordre à l'égard d'un FNB, dois-je opter pour un ordre au marché ou un ordre à cours limité?

 

En général, il est conseillé d'envisager les ordres à cours limité lorsqu'on négocie des titres, notamment les FNB, surtout lorsque le montant négocié est élevé. Ils permettent en effet à l'investisseur d'exercer un certain contrôle sur le cours auquel il achète ou vend des titres, ce qui peut s'avérer très important en période de volatilité des marchés.

 


Qu'est-ce qui établit le cours acheteur et le cours vendeur d'un FNB?

 

Les cours acheteur et vendeur d'un FNB sont semblables à ceux d'une action : le cours acheteur indique le prix que l'investisseur est prêt à payer pour acheter des parts, alors que le cours vendeur indique le prix auquel il est prêt à les vendre. Contrairement aux actions, les FNB sont des fonds à capital variable, ce qui signifie que l'offre et la demande ne sont pas limitées et qu'un ordre important peut se traduire par la création ou le rachat de parts de FNB. Ces deux cours reprennent les cours acheteur et vendeur moyens du portefeuille sous-jacent, et la liquidité naturelle entre acheteurs et vendeurs d'un FNB peut restreindre l'écart de cours.

 


Quelle est la clientèle cible des FNB BMO?

 

Les FNB BMO sont conçus pour répondre aux besoins de tous les types d'investisseurs, qu'il s'agisse d'institutions, d'investisseurs autonomes ou d'investisseurs traitant avec un conseiller financier.

 


Tous les FNB BMO sont-ils admissibles aux comptes de placement enregistrés?

 

Oui, tous les FNB BMO sont admissibles au REER, au FERR, au REEI et au CELI. En général, un FNB BMO constitué en fiducie de fonds d'investissement et figurant sur la liste d'un indice boursier établi est admissible aux comptes de placements enregistrés. Consultez votre courtier ou votre conseiller fiscal pour discuter de votre situation personnelle.

 


Un non-résident, notamment un résident américain, peut-il investir dans les FNB BMO?

 

Les FNB BMO sont offerts par l'intermédiaire d'un prospectus déposé conformément aux lois et aux règlements sur les valeurs mobilières du Canada. Les FNB et les titres qui les composent ne sont pas inscrits auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, ni dans aucun autre territoire. En général, un non-résident peut investir par l'intermédiaire d'un courtier en passant un ordre d'achat à la Bourse de Toronto.

 

Quel effet l'arrivée de BMO sur le marché des FNB aura-t-elle sur ses activités liées aux fonds d'investissement?

 

Tant les FNB que les fonds d'investissement sont conçus pour permettre d'accéder facilement à une variété d'options de placement et peuvent être utilisés pour élaborer un portefeuille optimal qui convient à chaque client. En élargissant sa gamme de produits de placement pour y inclure les FNB, BMO offre un plus grand choix à l'investisseur afin qu'il puisse prendre des décisions de placement adaptées à ses besoins particuliers, qu'il agisse seul ou avec l'aide d'un conseiller financier.

 


Comment choisissez-vous la méthode de pondération de vos FNB?

 

BMO examine séparément chaque portefeuille de FNB et choisit la méthode de pondération la plus appropriée. La pondération selon la capitalisation boursière de l'ensemble du marché et une participation diversifiée donnent le rendement attendu d'indices bien suivis. Un bêta judicieux ou une pondération stratégique fait augmenter la participation d'un FNB au facteur désiré, qu'il s'agisse d'une volatilité faible, d'un revenu plus élevé ou de la qualité. L'équipondération élimine les risques de concentration lorsque les résultats des secteurs peuvent être faussés par une forte concentration dans une ou deux grandes entreprises.

 


Comment un FNB reproduit-il un indice avec le temps?

 

En général, les FNB positionnent leurs titres sous-jacents de sorte qu'ils présentent autant que possible le rendement de l'indice, déduction faite de leurs dépenses. Habituellement, un FNB négocie ses titres lorsque l'indice est rééquilibré – chaque trimestre, chaque mois ou chaque jour – ou lorsque des instructions sont émises par une société. Lorsque le fournisseur d'indice ajoute ou retire des titres, le FNB fait généralement la même opération.

 


Qu'est-ce qu'une erreur de suivi?

 

L'erreur de suivi correspond à l'écart entre le rendement d'un FNB et de son indice de référence.

 


Les FNB BMO seront-ils exposés au risque de change?

 

Chaque fois que des titres sont négociés dans une devise autre que le dollar canadien, la fluctuation de cette devise est un facteur clé du rendement total. Il est possible que les FNB BMO soient exposés aux devises locales dans lesquelles leurs titres sous-jacents sont négociés, mais ils peuvent aussi procurer une participation assortie d'une couverture de change qui élimine la plupart des rendements de change des titres sous-jacents. Le nom des FNB BMO assortis d'une couverture de change inclut généralement la mention « couverts en dollars canadiens ».

 


Qu'est-ce qu'un FNB de vente d'options d'achat couvertes?

 

Un FNB BMO de vente d'options d'achat couvertes procure des primes tirées de la vente d'options de vente couvertes en plus d'un revenu de dividendes à l'égard des titres du portefeuille. Cette stratégie suppose la vente d'options d'achat sur les titres sous-jacents pour permettre à l'investisseur de recevoir une prime en contrepartie du rendement excédentaire des titres. Cette stratégie est surtout efficace lorsqu'on prévoit que la valeur du portefeuille sous-jacent évoluera dans une fourchette étroite (forte fluctuation peu probable des cours). Il s'agit d'une stratégie défensive, étant donné que le revenu additionnel compense en partie le risque de baisse de la valeur du portefeuille, qui n'est plus exposé aux fortes variations du marché.

 


Travaillez-vous à l'élaboration d'autres FNB?

 

Notre objectif consiste à offrir une gamme complète de FNB BMO pour répondre aux besoins actuels et futurs des investisseurs. À cette fin, nous évaluerons régulièrement notre gamme de FNB et y ferons des ajouts selon les occasions qui se présenteront.

 

Quels sont les avantages des FNB à revenu fixe?

 

Les FNB à revenu fixe offrent les mêmes avantages que les FNB traditionnels – soit la diversification, la liquidité et l'efficacité par rapport au coût – et sont des titres de base efficaces au sein d'un portefeuille. Un FNB à revenu fixe peut également être avantageux pour l'investisseur qui souhaite participer activement au positionnement de son portefeuille de titres à revenu fixe en fonction de ses attentes à l'égard de l'économie. Les FNB BMO permettent à l'investisseur d'utiliser des positions acheteur ou vendeur et de cibler des durées de placements à revenu fixe ou des risques de crédit particuliers.

 


Qu'est-ce que le coupon moyen pondéré d'un FNB à revenu fixe?

 

L'intérêt versé sur une obligation est appelé « taux de coupon ». La moyenne pondérée comprend tous les titres sous-jacents du portefeuille.

 


Qu'est-ce que le rendement moyen pondéré à échéance d'un FNB à revenu fixe?

 

Contrairement aux actions qui ne sont jamais échues, les obligations présentent une échéance fixe, et le rendement obtenu à cette date peut être mesuré au moyen des cours en vigueur. Le rendement à l'échéance représente le taux d'escompte égal à la valeur des mouvements de trésorerie et de la valeur marchande d'une obligation (incluant les intérêts courus). La moyenne pondérée comprend tous les titres sous-jacents du portefeuille.

 


Qu'est-ce que la durée moyenne pondérée d'un FNB à revenu fixe?

 

La durée mesure la sensibilité approximative du cours d'une obligation à la fluctuation des taux d'intérêt, sachant que le prix des obligations est inversement proportionnel aux taux d'intérêt. Par exemple, une durée établie à 3 signifie que le cours de l'obligation augmenterait d'environ 3 % si le taux d'intérêt diminuait de 1 %. La moyenne pondérée comprend tous les titres sous-jacents du portefeuille.

 

Quelles sont les considérations fiscales particulières aux FNB BMO?

 

Généralement, les considérations fiscales particulières aux FNB BMO comprennent le traitement des distributions versées par le fonds et le traitement des pertes ou des gains réalisés à la vente des parts du fonds.

Imposition des FNB BMO

 


Comment la vente de parts d'un FNB est-elle imposée?

 

Si un résident canadien vend des parts d'un FNB qu'il détenait en tant qu'immobilisations, on considère généralement qu'il a réalisé un gain (ou une perte) en capital correspondant à la différence entre le produit de la vente et le prix de base rajusté (PBR) des parts, déduction faite des frais de vente raisonnables.

 


Les FNB BMO versent-ils des dividendes ou des distributions?

 

Les FNB BMO versent des distributions sous forme de revenus ou de gains en capital. Le terme « dividendes » est habituellement utilisé pour décrire les distributions versées sur les actions d'une société. Toutefois, les gestionnaires de certains FNB, particulièrement aux États-Unis, utilisent les termes « dividendes » et « distributions » de façon interchangeable pour désigner les distributions de revenus de tout type, y compris les dividendes, les intérêts et les gains en capital. Lorsqu'il est question des FNB BMO, nous privilégions le terme « distributions », plus approprié.

 


Quel traitement fiscal les distributions d'un FNB reçoivent-elles?

 

À titre d'investisseur, vous devriez d'abord vous préoccuper du rendement de vos placements et de leur plus-value en capital, mais le traitement fiscal des distributions est aussi important. D'un point de vue fiscal, les distributions des FNB sont classées dans différentes catégories :

Dividendes

 

Les actions ou les parts individuelles détenues dans le FNB versent des dividendes au FNB. Les distributions de dividendes que le FNB verse aux investisseurs sont habituellement traitées comme un revenu ordinaire pour ces derniers. Cependant, lorsque le FNB effectue une distribution à même les dividendes reçus de sociétés canadiennes, l'investisseur peut traiter ces distributions comme s'il s'agissait de dividendes versés par une société canadienne. Pour l'investisseur individuel qui est résident canadien, cela signifie qu'une telle distribution est assujettie au taux d'imposition effectif moins élevé qui s'applique aux dividendes de sources canadiennes.

Intérêts et autres revenus

 

Les FNB à revenu fixe perçoivent des revenus d'intérêts sur les placements effectués dans des obligations et autres titres de créance. Les distributions d'intérêts et d'autres revenus versées par le FNB sont habituellement traitées comme un revenu ordinaire pour l'investisseur.

Gains en capital

 

Un FNB peut également réaliser un gain en capital à la vente des placements détenus dans son portefeuille. Si le FNB verse une distribution à même ses gains en capital nets réalisés, l'investisseur peut habituellement traiter cette distribution comme s'il s'agissait d'un gain en capital qu'il a réalisé lui-même. Comme c'est le cas pour les gains en capital réalisés, seulement la moitié d'une telle distribution de gains en capital doit être incluse dans le revenu de l'investisseur.

Revenu et impôt étranger

 

Un FNB peut recevoir des dividendes ou des revenus d'intérêts sur des placements étrangers et donc, être tenu de payer de l'impôt étranger. Lorsque le FNB verse des distributions à même ces revenus étrangers, l'investisseur qui paie de l'impôt au Canada peut être admissible à un crédit pour impôt étranger pour une partie de l'impôt payé par le FNB, selon sa situation particulière.

Remboursement de capital

 

Dans certains cas, un FNB peut distribuer aux investisseurs des montants qui ne sont pas imposables dans les mains des investisseurs, comme un remboursement de capital. Une telle distribution entraînera cependant une baisse du PBR des parts détenues par l'investisseur. Lorsque celui-ci vend ses parts du FNB, la baisse du PBR entraîne une augmentation des gains en capital (ou une diminution de la perte en capital), qui auraient autrement été réalisés à la vente des parts.

 


Quels sont les paramètres fiscaux des FNB BMO?

 

Les paramètres fiscaux de BMO décrivent la ventilation des distributions par part, selon le facteur fiscal. Veuillez cliquer ici pour obtenir plus de renseignements sur les paramètres fiscaux pour l'année d'imposition 2016.

 


Quelles sont les répercussions fiscales des FNB BMO pour l'investisseur non-résident?

 

BMO Gestion d'actifs inc. ne donne aucune information sur les répercussions fiscales pour le non-résident qui investit dans les FNB BMO. L'investisseur non-résident doit communiquer avec son courtier, son conseiller financier, son avocat ou son conseiller fiscal pour s'informer au sujet de la réglementation sur les valeurs mobilières et des questions relatives aux devises et à la fiscalité liées aux placements dans les FNB BMO.

 


Quelle est la fréquence des distributions? Existe-t-il un calendrier des distributions?

 

Les FNB BMO versent des distributions en espèces à même leurs revenus sur une base mensuelle, trimestrielle ou annuelle. En règle générale, plus le revenu du fonds est élevé, plus les distributions sont fréquentes. Le tableau ci-dessous présente un projet de calendrier de distribution pour les FNB BMO :

 

Calendrier de distribution pour les FNB BMO

 

2017 Date de déclaration Date ex-dividende Date d'inscription Date de versement
Janvier 19 janv. 2017 26 janv. 2017 30 janv. 2017 6 févr. 2017
Février 15 févr. 2017 23 févr. 2017 27 févr. 2017 6 mars 2017
Mars 21 mars 2017 28 mars 2017 30 mars 2017 6 avr. 2017
Avril 18 avr. 2017 25 avr. 2017 27 avr. 2017 4 mai 2017
Mai 18 mai 2017 26 mai 2017 30 mai 2017 6 juin 2017
Juin 20 juin 2017 27 juin 2017 29 juin 2017 7 juil. 2017
Juillet 19 juil. 2017 26 juil. 2017 28 juil. 2017 4 août 2017
Août 21 août 2017 28 août 2017 30 août 2017 7 sept. 2017
Septembre 19 sept. 2017 26 sept. 2017 28 sept. 2017 5 oct. 2017
Octobre 19 oct. 2017 26 oct. 2017 30 oct. 2017 6 nov. 2017
Novembre 20 nov. 2017 27 nov. 2017 29 nov. 2017 6 déc. 2017
Décembre 15 déc. 2017 22 déc. 2017 28 déc. 2017 5 janv. 2018

 

L'information qui précède est de nature très générale. BMO Gestion d'actifs inc. ne donne aucun conseil d'ordre fiscal; l'investisseur doit consulter son propre conseiller fiscal pour obtenir de l'information sur sa situation personnelle.

 


Glossaire sur les FNB

Fonds négociables en bourse

Pour poser une question sur un terme précis ou pour obtenir une résponse qui n'est pas fornie ci-dessous, veuillez nous écrire à l'adresse bmo.etfs@bmo.com.

A

 

Actif : Montant investi dans un fonds. Également appelé valeur liquidative (VL).

 

Agent chargé de la tenue des registres et des transferts : Relativement à un FNB BMO donné, la Compagnie Trust CIBC Mellon.

 

Agent des calculs : BMO Gestion d'actifs.

C

 

Catégorie d'actif : Type de placement tel que des actions, des obligations, des immeubles ou des liquidités.

 

Certificat américain d'actions étrangères : Les certificats américains d'actions étrangères sont des titres financiers négociables sur un marché boursier local, mais ils représentent un titre émis par une société cotée à l'étranger.

 

Courtier désigné : Courtier inscrit, comme BMO Nesbitt Burns Inc., qui est membre du même groupe que le gestionnaire et qui a conclu avec lui une convention de courtage pour un ou plusieurs FNB BMO, aux termes de laquelle il convient d'exercer certaines fonctions à l'égard des FNB BMO.

D

 

Date d'évaluation : Chaque jour de bourse et tout autre jour désigné par le gestionnaire au cours duquel la VL et la VLPP d'un FNB BMO seront calculées. Si ce FNB BMO choisit le 15 décembre comme date de clôture de l'exercice aux fins fiscales, comme l'autorise la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada), la valeur liquidative par part sera calculée le 15 décembre.

 

Date de début ou de lancement : Date à partir de laquelle un fonds est disponible à la vente.

 

Date de distribution : Date qui tombe au plus tard le dixième jour ouvrable suivant la date de référence des distributions, à laquelle un FNB BMO verse une distribution à ses porteurs de parts.

 

Date de référence des distributions : Date fixée par le gestionnaire comme référence pour l'établissement de la liste des porteurs de parts d'un FNB BMO ayant droit à une distribution.

 

Durée : Mesure de la sensibilité approximative du cours d'une obligation aux fluctuations des taux d'intérêt. Par exemple, une durée établie à 2 signifie que le cours de l'obligation diminuerait ou augmenterait d'environ 2 % si le taux d'intérêt augmentait ou diminuait de 1 %.

F

 

FNB : Fonds négociable en bourse.

G

 

Gestionnaire : BMO Gestion d'actifs inc., un gestionnaire de placements canadien chargé de la gestion, de l'administration et de la conformité des FNB BMO.

H

 

Heure d'évaluation : 16 h (HNE) à chaque date d'évaluation ou, si le marché ferme plus tôt ce jour-là, date de clôture du marché.

J

 

Jour de bourse : Pour chaque FNB BMO, jour où : (i) la Bourse de Toronto est ouverte; (ii) la bourse ou le marché principal où se négocie l'essentiel des titres détenus par le FNB BMO est ouvert.

Il n'y a aucun terme du glossaire à montrer pour L - O

P

 

Panier de titres : Relativement à un FNB BMO donné, groupe de titres choisis par le gestionnaire lorsqu'il y a lieu, représentatifs des sociétés composant l'indice pertinent et pondérés dans des proportions similaires à celles de l'indice.

 

Porteur de parts : Détenteur de parts d'un FNB BMO.

R

 

Ratio des frais de gestion (RFG) : Rapport exprimé en pourcentage entre les frais d'un fonds et sa valeur liquidative moyenne.

 

Rendement en cumul annuel : Taux de rendement, à une date donnée, entre le 1er janvier de l'année et cette date.

 

RPDB : Régime de participation différée aux bénéfices, tel que défini dans la Loi de l'impôt sur le revenu.

S

 

Sommaire de FNB : Document résumant certaines caractéristiques d'un FNB, comme son rendement et son coût total. Toutes les personnes ayant souscrit un FNB recevront ce document, accessible au public.

T

 

Taux de rendement annualisé : Le taux de rendement annualisé est un rendement cumulatif exprimé sous la forme d'un taux de rendement annuel composé équivalent. Le taux de rendement composé tient compte des effets du réinvestissement des intérêts.

 

TSX : Bourse de Toronto.

V

 

Valeur liquidative : Relativement à un FNB BMO donné, valeur de l'actif total du fonds moins la valeur de son passif total à une date donnée.

 

Valeur liquidative par part : Relativement à un FNB BMO donné, la valeur liquidative par part est calculée en divisant la valeur liquidative du fonds par le nombre total de parts en circulation.



Communiquez avec nous

Communiquez avec nous Fonds d’investissement :
1-800-668-7327 FNB :
1-800-361-1392
Inscrivez-vous

 

Demandez à recevoir le bulletin Perspectives.

M’inscrire
Communiquez avec un représentant Communiquez avec un spécialiste des FNB