Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO

À BMO, nous disons souvent que nous sommes des banquiers, mais pas seulement des banquiers. Nous comprenons que notre banque a un rôle important à jouer pour rassembler les gens autour de causes importantes, agir comme catalyseur d’actions concrètes et façonner le changement qui soutient la croissance et l’amélioration du bien collectif. En même temps, nous savons qu’être une banque responsable signifie d’écouter attentivement les parties prenantes, de poser des questions épineuses et de rechercher des réponses qui permettent de trouver le bon équilibre parmi un éventail de priorités.

C’est la perspective que nous adoptons pour notre Rapport sur la responsabilité environnementale, sociale et de gouvernance et Déclaration annuelle 2018. Elle oriente toutes les décisions que nous prenons à mesure que nous mettons en œuvre la stratégie de la Banque. Nos priorités stratégiques sont complétées par un ensemble de principes de durabilité qui déterminent la manière dont nous conduisons nos activités, prenons des décisions clés, gérons prudemment les risques et favorisons la croissance à long terme.

Notre banque a toujours cru en la valeur d’une perspective à plus long terme. Nous servons nos clients aujourd’hui, et les aidons à épargner, à emprunter et à investir pour l’avenir. Et les rendements que nous produisons pour les actionnaires de BMO font partie d’un plan plus vaste visant à entraîner une croissance économique durable à long terme, parce que nous savons que la réussite de notre organisation repose sur ce que nous mettons en œuvre pour bâtir des collectivités plus fortes, saines et prospères, qui se développent et subsistent.

Adopter une perspective à long terme signifie aussi obtenir d’autres points de vue. Par exemple, sur le plan de nos relations avec les employés, les clients, les partenaires et les autres parties prenantes, nous prenons au sérieux notre responsabilité de respecter les droits de la personne, conformément aux attentes selon les Principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme des Nations Unies. Et en favorisant le passage à une économie à faibles émissions de carbone, non seulement nous évaluons le risque environnemental et social dans le cadre de notre approche de services bancaires responsables, mais nous avons aussi été l’une des premières banques à l’échelle mondiale à soutenir publiquement les recommandations du Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques. Nous dirigeons les projecteurs sur les droits de la personne et les changements climatiques dans le rapport de cette année. C’est là un exemple de la façon dont nos rapports évoluent en fonction des enjeux émergents, comme les mesures que nous prenons pour leur faire face.

Une partie de notre rôle en tant que banque responsable consiste à examiner de plus près les enjeux préoccupants de notre époque. Le défi posé par la disparité économique est l’un des aspects que nous ciblons particulièrement. Partout où BMO mène ses activités en Amérique du Nord, et en particulier dans les centres urbains, des inégalités continuent à entraver la prospérité. En tant qu’intermédiaire financier essentiel, nous pouvons aider à remanier les conditions qui provoquent ces déséquilibres chroniques. Pour déterminer ce que nous devons cibler, nous consultons tous les types de parties prenantes, y compris les partenaires communautaires qui constatent les effets de ces inégalités au niveau local et à grande échelle. Des consultations comme celles-là ont joué un rôle de catalyseur pour des initiatives comme notre collaboration annoncée récemment entre les secteurs public et privé, lancée en partenariat avec United Way Greater Toronto, qui, nous l’espérons, permettra de découvrir des modèles de développement économique plus inclusif dans les zones urbaines de part et d’autre de la frontière où les inégalités persistent.

Tant et aussi longtemps que notre monde sera en mouvement, les défis modernes auxquels nous faisons face continueront de changer – et l’approche de BMO en matière de durabilité évoluera et s’adaptera au fur et à mesure. Ce qui ne changera pas, c’est notre engagement en matière de transparence, de responsabilité, de saine gouvernance et de respect des normes éthiques les plus élevées.

L’impact de l’engagement de BMO à l’égard de la durabilité ne peut être entièrement représenté dans un rapport. Il est la somme de toutes les mesures concrètes que nous prenons chaque jour pour répondre aux attentes de la société et aux attentes que nous avons envers nous-mêmes. En agissant ainsi, nous consolidons la confiance qu’on nous accorde et qui nous donne les moyens de continuer à aller vers l’avant, en aidant nos clients à atteindre leurs objectifs et en travaillant avec toutes nos parties prenantes pour renforcer le bien-être social et économique des collectivités que nous servons. Agir à long terme, c’est non seulement la pierre angulaire de nos activités d’affaires, mais c’est aussi un élément fondamental de ce que nous sommes et des valeurs que nous partageons avec toutes nos parties prenantes.

La signature de Darryl White
Darryl White
Chef de la direction
BMO Groupe financier