Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO

Foire aux questions (FAQ) :

Comment gère-t-on la responsabilité sociétale et le développement durable chez BMO?

fermer
Notre groupe Responsabilité sociétale et développement durable a la responsabilité de cerner et de comprendre le vaste éventail d’enjeux relatifs à la durabilité ayant une incidence sur nos activités et de collaborer avec différents secteurs de la Banque en vue d’y remédier. Les problèmes de durabilité touchant l’entreprise sont gérés par les secteurs appropriés de la banque.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la gouvernance en matière de responsabilité sociétale de BMO

Y a-t-il un Comité sur le développement durable au niveau de la haute direction de BMO?

close
Les enjeux en matière de développement durable font partie intégrante des mandats qui sont confiés à nos différents comités qui, au besoin, les soumettent au Conseil d’administration pour analyse supplémentaire. Le comité du Conseil d’administration de BMO est structuré de façon à aider le Conseil d’administration à s’acquitter de ses responsabilités de supervision et de gouvernance à l’égard des multiples enjeux auxquels une grande entreprise de services financiers est confrontée.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le rôle de supervision du Conseil d’administration de BMO

Comment BMO s'assure-t-il que les employés se conduisent de façon conforme à l'éthique?

fermer
Notre code de conduite et d'éthique, connu sous le nom de Principes fondamentaux, témoigne de notre engagement à agir selon ce qui est équitable, ce qui est permis par la loi et ce qui est bien.
Pour en savoir davantage sur notre code de conduite, cliquez ici.

En quoi consiste l'approche de BMO relativement à l'engagement de ses parties prenantes?

fermer
Nous cherchons continuellement des façons d'obtenir l'engagement de nos parties prenantes. Nos parties prenantes sont nos clients, nos actionnaires, nos employés, nos collectivités, nos groupes de travail ainsi que des organisations non gouvernementales (ONG). Pour en savoir davantage sur ce que nous faisons pour obtenir l'engagement de nos parties prenantes, cliquez ici.

Quelle est la vision de BMO en matière de diversité?

fermer
La notion de diversité est souvent associée au fait d'offrir les mêmes possibilités à toute personne, peu importe son sexe, sa race, son âge, son origine ethnique, son orientation sexuelle ou tout handicap éventuel. Cependant, la notion de diversité fait aussi référence au caractère unique de chaque personne, de son histoire, de son expérience, de ses idées, de ses espoirs et de ses rêves. À BMO, nous nous sommes donné comme objectif d'être une organisation véritablement diversifiée – au sein de laquelle la diversité est célébrée sous toutes ses formes. Pour en savoir davantage, cliquez ici.

Que fait BMO pour créer un milieu de travail qui soit une source de soutien pour les employés?

fermer
BMO met à la disposition de ses employés un site Web conçu pour les aider à prendre des décisions avisées à propos de leur bien-être personnel ainsi que pour les informer des principes, pratiques et politiques de soutien de BMO. Parce que nous sommes conscients de l'importance primordiale que revêt la commodité de l'accès aux renseignements pour les employés qui cherchent à concilier travail et vie personnelle, nous avons créé ce site Web où ils peuvent s'informer sur nos politiques, programmes, outils et ressources dans le cadre confidentiel et pratique de leur résidence.

Pour en savoir davantage sur les politiques et les pratiques que BMO a adoptées afin de favoriser la création d'un milieu de travail qui soit une source de soutien pour ses employés, consultez le Rapport narratif sur l'équité en matière d'emploi, cliquez ici.

BMO dispose-t-il d'une politique en matière de droits de la personne?

fermer
BMO s'est engagé à protéger et à promouvoir les droits de la personne. En 2008, nous avons examiné et comparé aux meilleures pratiques les politiques et les processus de BMO qui ont trait aux droits de nos employés et de nos clients. Cet examen nous a confirmé que le respect des droits de la personne est au cœur de notre culture d'entreprise et de chacune de nos politiques. BMO dispose de politiques relatives à ses employés ainsi que de processus fondés sur les meilleures pratiques, qui nous assurent que nous respectons la législation en matière de droits de la personne et en faisons la promotion partout où nous exerçons nos activités.

BMO dispose-t-il d'une politique relative aux investissements dans l'industrie d'armement ou la fabrication d'armes à sous-munitions?

fermer
Chaque décision que prend BMO en matière de financement est fondée non seulement sur les critères habituels d’octroi de crédit, mais aussi sur des considérations d’ordre éthique, politique, social et économique. BMO entend n’octroyer aucun prêt relatif à des transactions qui ne respecteraient pas les politiques de défense nationale du Canada et des États-Unis, ou les obligations de ces pays en vertu des traités internationaux (tels que l’OTAN), et qui viseraient le transfert international de matériel militaire ou de matériel civil à des fins militaires ou de sécurité intérieure. En outre, BMO ne financera pas les entreprises qui fabriquent des armes interdites par les traités internationaux de contrôle des armements existants dont les Canada et les États-Unis sont signataires.

Comment BMO mobilise-t-il ses employés relativement aux questions environnementales?

fermer
L'une des principales priorités que nous nous sommes données est d'encourager nos employés à participer à nos programmes environnementaux et à nous proposer des idées. Pour faciliter cet engagement des employés, nous mettons à leur disposition une adresse de courrier électronique réservée aux messages concernant l'environnement, à laquelle ils peuvent nous faire parvenir leurs questions, commentaires et suggestions. Nous avons également créé, sur le réseau intranet de BMO, un site consacré à l'environnement à l'intention des employés – dont le lancement a eu lieu à l'occasion du Jour de la Terre de 2009. Notre Bureau de durabilité environnementale travaille à sensibiliser le personnel aux initiatives environnementales de BMO, appuyé dans cette tâche par nos ambassadeurs de l'environnement. Pour en savoir davantage...

BMO possède-t-il une politique environnementale?

fermer
BMO possède une politique environnementale depuis 1991. Le 30 avril 2008, nous avons rendu public le document énonçant notre engagement en matière de protection de l'environnement, intitulé Joindre le geste à la parole : mettre en pratique notre engagement. Ce document définit l'approche que nous adoptons pour nous assurer d'honorer notre engagement à réduire au minimum les incidences de nos opérations sur l'environnement, ainsi qu'à faire preuve de leadership en intégrant les considérations environnementales à nos pratiques d'affaires.
Pour en savoir davantage sur notre politique environnementale, cliquez ici.

Comment BMO voit-il les changements climatiques?

fermer
Nous sommes conscients que nos activités ont des incidences sur l'environnement – d'une part, des incidences directes liées à nos propres activités, et, d'autre part, des incidences indirectes liées à nos pratiques d'approvisionnement ainsi qu'aux produits et aux services que nous offrons. Nous sommes particulièrement préoccupés par l'ampleur des problèmes que posent les changements climatiques. Nous nous rallions aux conclusions que dégage Sir Nicholas Stern dans le rapport qu'il a publié, intitulé The Economics of Climate Change. Selon M. Stern, les changements climatiques auront des conséquences sur les aspects fondamentaux de la vie humaine à la grandeur de la planète, ainsi que d'importantes incidences sur la croissance et le développement.

Que fait BMO pour relever les défis liés aux incidences de ses activités sur les changements climatiques?

fermer
Nous sommes déterminés à réduire au minimum les incidences de l'ensemble de nos activités. Nous avons mis en œuvre la Stratégie ECO5 de BMO, qui nous fournit un cadre organisationnel favorisant l'efficacité des efforts que nous déployons pour réduire les incidences environnementales liées à nos activités.
Pour en savoir davantage sur nos initiatives, cliquez ici.

Est-ce que les politiques et les outils de BMO qui ont trait aux risques, à l'octroi de crédit et aux investissements tiennent compte des aspects environnementaux?

fermer
Les secteurs d'activité de BMO ont formulé des directives détaillées en ce qui concerne les critères sur lesquels repose la méthodologie d'évaluation du risque environnemental. Ces lignes directrices recensent plus de cinquante industries considérées comme écologiquement vulnérables, qui peuvent nécessiter un niveau d'évaluation supérieur. En outre, dans le cadre de leur programme de perfectionnement en matière de risque de crédit, nos prêteurs reçoivent une formation leur apprenant à reconnaître les risques environnementaux. Récemment, nous avons resserré les vérifications du questionnaire auquel doivent répondre les entreprises qui sollicitent des prêts, de façon à prendre en considération le risque de crédit associé aux changements climatiques. Par ailleurs, nos critères d'octroi de crédit assurent la protection de la biodiversité des forêts en tenant compte d'aspects tels que la certification des forêts et les activités effectuées dans les régions protégées.

À quelles vérifications ou vérifications internes, ou à quel processus de certification le système de gestion de l'environnement de BMO est-il soumis?

fermer
Les activités liées à l'octroi de crédit (telles que s'assurer de la conformité avec les directives de crédit à l'entreprise ou à la grande entreprise lorsque le crédit repose directement ou indirectement sur des actifs immobiliers, ou lorsque la contrepartie exerce ses activités dans une industrie écologiquement vulnérable) font l'objet de vérifications régulières de la part du groupe Vérification interne de BMO Groupe financier. En décembre 2008, BMO est devenu la première banque canadienne à obtenir la certification ISO 14001 (Systèmes de management environnemental), après avoir mis en œuvre un système rigoureux de gestion de l'environnement dans un édifice à bureaux situé au 55 de la rue Bloor ouest, à Toronto, en Ontario.

Est-ce que BMO participe au Carbon Disclosure Project (CDP)?

fermer
Oui. La participation de BMO a d'abord consisté à répondre au questionnaire du CDP, puis à devenir un investisseur signataire de cette demande de renseignements annuelle. À titre d'investisseur signataire, nous consentons à ce que notre nom figure sur la demande de renseignements du CDP.

Comment puis-je obtenir une copie des réponses fournies par BMO au plus récent questionnaire du CDP?

fermer
Les réponses fournies par BMO au dernier questionnaire, ainsi que ses réponses antérieures, sont accessibles sur notre site Web. Cliquez ici.

Comment dois-je procéder pour commander un exemplaire imprimé du document Rapport sociétal et Déclaration annuelle de BMO?

fermer

À qui devrais-je m'adresser si j'ai d'autres questions?

fermer
Pour obtenir de plus amples renseignements sur la question de la responsabilité sociétale au sein de BMO, faites parvenir un courriel à l'adresse suivante :
corporate.responsibility@bmo.com.

Haut de la page


Glossaire :

Biodiversité

fermer
Diversité totale de tous les organismes et écosystèmes présents à diverses échelles spatiales (depuis les gènes jusqu’aux biomes entiers).

Bois vierge

fermer
Bois, sous forme de bois rond, de bois d’œuvre ou encore de coproduits ou sous-produits industriels, qui provient de sources non recyclées. Les fibres de bois vierge sont les fibres issues du bois vierge.

Carboneutralité

fermer
Atteinte d’une quantité nette d’émissions qui est nulle. L’approche de BMO en matière de carboneutralité consiste à dresser un inventaire de ses propres émissions (déplacements pour affaires de ses employés et consommation d’énergie de ses bureaux), à réduire celles-ci sur tous les plans où cela est possible, et enfin à acheter de l’énergie renouvelable et des crédits de carbone de grande qualité sur une base volontaire pour compenser les émissions restantes.

Changements Climatiques

fermer
On entend par « changements climatiques » des changements de climat à long terme qui sont attribuables, directement ou indirectement, à une activité humaine altérant la composition de l’atmosphère mondiale et qui va au-delà de la variabilité naturelle du climat observée au cours de périodes comparables.

Crédit (compensatoire) de carbone

fermer
Crédit pouvant être acheté et utilisé pour compenser les émissions de gaz à effet de serre d’un tiers. Les crédits compensatoires de carbone sont généralement calculés en tonnes métriques d’équivalent CO2 (CO2e) et sont achetés et vendus par des courtiers internationaux, des fournisseurs en ligne et des plateformes d’échange.

(Source : Fondation David Suzuki)

Déchets dangereux

fermer
Produits jetés au rebut qui exigent des techniques d’élimination spéciales pour éviter d’engendrer des risques pour la santé, des nuisances ou de la pollution environnementale. Les déchets dangereux peuvent être solides, liquides, semi-solides ou gazeux.

Déclaration sur les responsabilités envers la collectivité

fermer
Les banques ainsi que les sociétés de fiducie et les sociétés d’assurance constituées en vertu d’une loi fédérale, et dont les capitaux propres sont d’au moins 1 milliard de dollars, sont tenues de publier chaque année une déclaration sur les responsabilités envers la collectivité, dans laquelle elles décrivent leur contribution à la société et à l’économie du Canada.

Déclaration universelle des droits de l'homme

fermer
Le 10 décembre 1948, l’Assemblée générale des Nations Unies adoptait et proclamait la Déclaration universelle des droits de l’homme, qui énonce les droits fondamentaux de l’homme qui doivent être respectés partout dans le monde. Cet idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations est composé de 30 articles, que BMO appuie et met en pratique publiquement.

Développement durable

fermer
Bien-être environnemental, économique et social d’aujourd’hui et de demain. Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Il comporte deux concepts essentiels :

  • le concept de besoins, en particulier les besoins essentiels des personnes démunies qui devraient avoir priorité absolue ;
  • l’idée de limites, imposées par l’état de la technologie et l’organisation sociale, à la capacité de l’environnement de répondre aux besoins présents et à venir.

Droits de la personne

fermer
Droits fondamentaux que toute personne peut exercer, quels que soient sa nationalité, son sexe, son origine ethnique, sa couleur, sa religion, sa langue ou toute autre condition, notamment les droits qu’a la personne de bénéficier des possibilités offertes par la société sur les plans culturel, social, économique et éducatif, p. ex., droit au travail, droit à l’éducation et droit à la sécurité sociale.

fermer
Créé en 1988 par le gouvernement du Canada, et maintenant reconnu à l’échelle mondiale, ÉcoLogo est une norme environnementale nord-américaine ainsi qu’un symbole de certification. Pour les consommateurs et les entreprises, le symbole ÉcoLogo est une garantie que le produit ou le service auquel il est associé répond aux normes rigoureuses par lesquelles se démarquent les leaders sur le plan environnemental. Désignant de tels leaders dans plus de 120 catégories de produits et de services, ce symbole aide les clients à repérer dans le monde entier les produits les plus conformes aux principes de durabilité environnementale.

Empreinte carbone

fermer
Ensemble des émissions de gaz à effet de serre produites directement et indirectement par une personne, un événement, une entreprise ou un produit. On exprime l’empreinte carbone en équivalent CO2 (CO2e).

Energy Star

fermer
Le symbole d’efficacité énergétique reconnu à l’échelle internationale. Le symbole ENERGY STAR est une façon simple et rapide pour les consommateurs de trouver et d’acheter les appareils ménagers et l’équipement consommateur d’énergie les plus éconergétiques de leur catégorie vendus sur le marché.

Équivalent-CO2 (dioxyde de carbone)

fermer
L’équivalent CO2 (CO2e) est l’unité universelle de mesure utilisée pour évaluer le potentiel de réchauffement global (PRG) des six différents gaz à effet de serre, exprimé sous forme de PRG d’une unité de dioxyde de carbone. Cet équivalent sert à mesurer les émissions de différents gaz à effet de serre (ou celles qui ont été évitées) à partir d’un étalon de mesure commun.

(Source : Protocole des gaz à effet de serre)

Haut de la page

Financement de projets

fermer
Méthode de financement où le prêteur considère avant tout les revenus générés par un projet donné à la fois comme source de remboursement et comme garantie pour le risque. Ce type de financement est généralement destiné à de vastes projets complexes et onéreux, tels que centrales électriques, usines chimiques, mines, infrastructures de transport, environnement et télécommunications.

Certification Forest Stewardship Council (FSC)

fermer
FSC est une organisation non-gouvernementale sans but lucratif créée pour promouvoir la gestion responsable des forêts du monde entier. Les forêts sont accréditées en vertu d’une série de normes environnementales et sociales rigoureuses tandis qu’un système de certification assure le suivi de la fibre de bois issue de forêts certifiées FSC, et ce, de la forêt jusqu’à sa livraison au consommateur.

Le papier certifié FSC peut contenir une combinaison de fibres issues de forêts certifiées FSC, de fibres postconsommation/recyclées/récupérées ou de fibres de provenance contrôlée. FSC forme, accrédite et assure la surveillance d’organismes de certification externes partout dans le monde et établit des normes environnementales et sociales qui sont utilisées pour évaluer les forêts.

Forêts à haute valeur de conservation

fermer
Aires boisées possédant un ou plusieurs des attributs suivants :

  • aires boisées qui, à l’échelle mondiale, nationale ou régionale, présentent des concentrations importantes de valeurs qui contribuent à la biodiversité (endémisme, espèces menacées, aires protégées) et/ou aires boisées qui présentent de vastes forêts à l’échelle du paysage qui abritent une unité d’aménagement ou qui en font partie, et à l’intérieur desquelles vivent en abondance des populations viables de plusieurs, voire de toutes les espèces naturelles et ce, selon un modèle de distribution naturel;
  • aires boisées qui abritent des écosystèmes menacés et rares ou qui en font partie;
  • aires boisées qui comportent des éléments naturels qui, en circonstances critiques, s’avèrent essentielles (protection des bassins hydrographiques, contrôle de l’érosion);
  • aires boisées qui s’avèrent essentielles à la satisfaction des besoins de base des communautés locales (subsistance, santé) et/ou à leur identité culturelle traditionnelle (domaines d’importance culturelle, écologique, économique ou religieuse qui ont été cernés en collaboration avec ces communautés).

Gaz à effet de serre

fermer
Composants gazeux de l’atmosphère, naturels et anthropiques, qui absorbent et émettent des radiations à des longueurs d’ondes spécifiques dans le spectre du rayonnement infrarouge émis par la surface de la terre, l’atmosphère, et les nuages. Cette propriété cause l’effet de serre. La vapeur d’eau (H2O), le dioxyde de carbone (CO2), l'oxyde d'azote (N2O), le méthane (CH4), et l'ozone (O3) sont les principaux gaz à effet de serre dans l’atmosphère de la Terre. Il existe également des gaz à effet de serre résultant uniquement des activités humaines, tels que les halocarbures et autres substances contenant du chlore et du bromure.

Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement (IFPNUE)

fermer
Partenariat mondial unique entre le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et le secteur financier privé. L’IFPNUE permet de travailler en étroite collaboration avec plus de 160 institutions financières (site anglais) signataires des Déclarations de l’IFPNUE (site anglais) et un éventail d’organisations partenaires afin die développer et promouvoir les liens entre l’environnement, la durabilité et les performances financières.

Investissement socialement responsable (ISR)

fermer
Investissement effectué selon des critères sociaux, environnementaux et financiers. Les investisseurs et les fonds analysent des entreprises qui contreviennent à des valeurs environnementales, sociales ou autres (droits du travail, travail des enfants, pratiques d’embauche de personnes issues de groupes minoritaires, égalité des sexes, pratiques environnementales, droits des animaux, investissements à l’étranger et dons de bienfaisance) et refusent d’investir dans celles dont le comportement ne respecte pas les critères établis. Il peut y avoir autant d’enjeux et de priorités que d’investisseurs.

Matières recyclées après consommation

fermer
Bois ou fibres de bois récupérés d’un produit après l’usage auquel il était destiné et qui, aux termes de cet usage, a atteint la fin de sa vie utile.

Normes internationales du travail

fermer
Système global d’instruments visant à accroître les possibilités pour tous d’obtenir un travail décent et productif, dans des conditions de liberté, d’équité, de sécurité et de dignité.

Norme ISO 14001:2004

fermer
Exigences à respecter pour doter un organisme d’un système de gestion environnementale lui permettant d’élaborer et de mettre en œuvre une politique et des objectifs qui tiennent compte des exigences juridiques et autres auxquelles il a souscrit, ainsi que de l’information relative aux aspects environnementaux importants. La norme ISO 14001:2004 s'applique aux aspects environnementaux que l'organisme a identifiés comme étant ceux qu'il a les moyens de maîtriser et ceux sur lesquels il a les moyens d'exercer une influence. Elle n’instaure pas de critères spécifiques de performance environnementale.

BMO a été la première institution financière du Canada à obtenir la certification ISO 14001 pour un édifice à bureaux. Pour en savoir plus, cliquez ici (site anglais).

Organisation internationale de normalisation (ISO)

fermer

L’ISO est le plus important producteur et éditeur mondial de normes internationales. L’ISO est un réseau composé d’instituts nationaux de normalisation de 162 pays, selon le principe d’un membre par pays, dont la coordination d’ensemble est assurée par un secrétariat central situé à Genève, en Suisse. L’ISO est une organisation non gouvernementale qui jette un pont entre le secteur public et le secteur privé. Quelques instituts membres font partie de la structure gouvernementale de leur pays ou sont mandatés par leur gouvernement, alors que d’autres sont issus du secteur privé et ont été établis par des partenariats d’associations industrielles au niveau national. L’ISO permet d’établir un consensus sur des solutions répondant aux exigences du monde économique et aux besoins plus généraux de la société.

Organisations non gouvernementales (ONG)

fermer
Organismes privés dont les activités ont pour objet de soulager la souffrance, de défendre les intérêts des démunis, de protéger l’environnement, d’assurer des services sociaux de base ou de mettre en place des mécanismes de développement communautaire.

(Source : Banque mondiale)

L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO)

fermer
L’UNESCO encourage l’identification, la protection et la préservation du patrimoine culturel et naturel à travers le monde. Cela fait l’objet d’un traité international intitulé Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel (site anglais), adopté par l’UNESCO en 1972.

Organisation internationale du travail (OIT)

fermer
Agence tripartite de l’ONU qui rassemble gouvernements, employeurs et travailleurs de ses États membres dans une action commune de promotion des normes internationales du travail. À l’heure actuelle, un représentant de BMO joue le rôle de porte-parole au sein de l’OIT.

Peuples autochtones

fermer
Les communautés, peuples et nations autochtones sont ceux qui, étant composés de descendants des membres des sociétés ayant vécu sur certains territoires avant que ceux-ci ne soient envahis ou colonisés, se considèrent comme distincts des autres segments des sociétés aujourd’hui implantées sur ces territoires ou sur des portions de ceux-ci.

Recyclage

fermer
Toute activité qui vise à empêcher qu’une matière ou un composant de cette matière ne soit destiné(e) à l’élimination.

(Source : Environnement Canada)

Responsabilité sociale des entreprises (RSE)

fermer
Bien qu’il n’existe pas de définition universelle de la RSE, plusieurs la perçoivent comme une façon pour le secteur privé de s’occuper des impératifs économiques, sociaux et environnementaux de leurs activités. À vrai dire, la RSE ressemble de près aux concepts de développement durable et de « triple indice de rentabilité » auxquels adhèrent les entreprises En plus de s’intégrer aux structures et aux processus de l’entreprise, la RSE comprend aussi fréquemment la création de solutions novatrices et proactives face aux défis sociétaux et environnementaux, de même qu’une collaboration avec les intervenants internes et externes pour améliorer la performance de la RSE.

Système de management environnemental (SME)

fermer
Un ensemble d’éléments interreliés servant à établir les politiques et objectifs environnementaux d’une organisation. Un bon SME permet en outre de consigner et de mettre en œuvre les procédures nécessaires pour atteindre les objectifs visés. Il permet à une organisation de connaître l’impact de ses activités sur l’environnement, de prévoir les mesures nécessaires à la gestion d’un tel impact et de s’efforcer d’améliorer régulièrement sa performance environnementale.

Symboles

Symboles Descriptions
CO2dioxyde de carbone
CO2eéquivalent CO2
GJgigajoule
GWhgigawattheure
kgkilogramme
kmkilomètre
kt/an kilotonne-année ou millier de tonnes par année
kWkilowatt
kWhkilowattheure
m3mètre cube
Mt/an mégatonne-année ou million de tonnes par année
MWmégawatt
ttonne
t/antonne-année

Haut de la page